Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : l’analyse de Sandrine Bailly sur les Mondiaux féminins

BIATHLON – En cette dernière journée de repos des 57es championnats du monde de biathlon, Sandrine Bailly livre son analyse sur les premières courses féminines disputées à Pokljuka (Slovénie). La double médaillée olympique revient sur les performances de Tiril Eckhoff, Anaïs Chevalier, Marte Olsbu Roeiseland, Dorothea Wierer ou Marketa Davidova.

Tiril Eckhoff : « Elle est au sommet de son art »

« C’est la grande dame des Mondiaux. Elle a réussi à tout empiler au bon moment même si, au mois de janvier, tout n’a pas été linéaire pour elle. Elle a fait une bonne fin de mois de décembre mais elle n’est pas arrivée à Pokljuka dans les mêmes dispositions que l’année passée. Mentalement, elle était surmotivée pour ne pas passer une quinzaine difficile, à passer à côté des médailles. Le doublé sprint/poursuite qu’elle a fait n’est pas facile. Elle domine. Même sur le relais mixte simple, où il faut attaquer les tirs, elle était à son affaire, même si ça ne l’a pas fait sur le dernier tour contre Julia Simon. Elle est multi-tâche, couteau suisse. Sans se poser de questions. Elle doit bien se régaler, elle est au sommet de son art. »

Tiril Eckhoff, biathlon, Pokljuka

Tiril Eckhoff (NOR) – Manzoni/NordicFocus

Anaïs Chevalier : « Elle n’est pas là pour faire de la figuration »

« Sur son sprint, c’était une journée extraordinaire où tout était d’aplomb pour elle malgré une pénalité de trop. Elle fait le meilleur temps de ski, c’est rare et c’est beau de le faire sur des championnats ! Elle était super en jambes et, Anaïs, c’est aussi une histoire avec son retour de maternité. Ces performances la confortent dans son choix de vie. Si elle ne claque pas de résultats, ça va la démotiver parce que, forcément, il y a sa petite à la maison : elle n’est pas là pour faire de la figuration. Pour ceux qui claquent sur ces championnats du monde, il y a aussi eu des déconvenues sur janvier, pas des choses bien graves mais des moments de doute. Au final, ce n’est peut-être pas plus mal d’avoir un petit creux en janvier, ça permet de ne pas être trop en confiance tout en étant motivé pour peaufiner les derniers détails à la maison. »

Anais Chevalier, biathlon, Pokljuka

Anais Chevalier-Bouchet (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Marte Olsbu Roeiseland : « Elle n’a pas trouvé la bonne alchimie sur cette quinzaine »

« Je ne sais pas ce qui est déréglé chez Marte Olsbu Roeiseland. Peut-être qu’elle veut trop bien faire comme ça arrive souvent sur des championnats. Elle ne doit pas tout le temps tout comprendre. On pourrait en écrire des livres sur le tir puisque tout peut y arriver, on l’a vu avec Dorothea Wierer lors du relais mixte simple. Même physiquement, Marte n’est pas la meilleure. Elle ne surdomine pas les Mondiaux comme l’année passée quand elle avait fait des impasses auparavant, ça change tout. Ça ne veut pas dire qu’elle ne gagnera pas le globe mais elle n’a pas trouvé la bonne alchimie sur cette quinzaine. »

Marte Olsbu Roeiseland, biathlon, Pokljuka

Marte Olsbu Roeiseland (NOR) – Manzoni/NordicFocus

Dorothea Wierer : « C’était choquant de la voir rater encore et encore… »

« On sent qu’elle met toute son énergie, qu’elle en veut, qu’elle est positive. Elle sait bien que ce n’est pas comme l’année dernière mais elle reste dans le positif dans ses déclarations où elle dit qu’elle est en train de revenir. Son tir debout du relais mixte simple, ça a été une image choquante. J’étais tellement sûre qu’elle allait mettre les balles et sortir devant pour gagner cette course que c’était choquant de la voir rater encore, encore et encore puis partir sur l’anneau de pénalité. Tout a dû se mélanger dans son esprit, elle est sortie de ses gonds. C’est tellement loin de ses standards… C’est une médaille d’or dont elle avait envie et dont elle avait besoin qui lui tendait les bras. Comme quoi, ça peut partir à l’inverse quand, physiquement, on est moins bien. Tout est lié, il n’y a jamais rien d’acquis. »

Dorothea Wierer, biathlon, Pokljuka

Dorothea Wierer (ITA) – Manzoni/NordicFocus

Marketa Davidova : « C’est un bon exemple »

« Ça fait partie des belles surprises de Pokljuka. C’est un peu comme Martin Ponsiluoma sur le sprint masculin : on les voit tout le temps sur les temps de ski et on sait qu’ils sont capables de claquer s’ils alignent les balles. Quand ça arrive au bon moment, c’est parfait ! C’était chouette de la voir gagner parce que l’équipe de République Tchèque n’était pas en réussite, c’est bien pour la nation aussi. Ce que j’ai aimé, c’est ce quelle a dit après sa victoire : « J’étais au fond du trou ce week-end. » C’est aussi la chance du biathlon, avec l’enchaînement des compétitions. Elle ne s’est pas laissé abattre et a remonté la pente. C’est un bon exemple. »

Marketa Davidova, Pokljuka, biathlon

Marketa Davidova (CZE) – Thibaut/NordicFocus

Les autres Françaises : « Il n’y a pas forcément eu la bonne approche »

« C’est un peu dans la douleur… Ça faisait un peu mal au coeur de passer au travers des tirs comme ça. Il n’y a pas forcément eu la bonne approche pour ces championnats. L’année prochaine, ce sont les Jeux olympiques où il faudra y venir différemment pour ne pas être dans la difficulté de A à Z, c’est trop difficile sinon. C’est dur d’être sur des championnats sans performer, surtout qu’à côté la copine claque des médailles… Julia a redressé la barre assez vite avec le relais mixte simple mais Justine Braisaz, ce serait bien qu’elle termine en beauté avec la mass-start. Anaïs Bescond, de son côté, n’y sera pas… »

Justine Braisaz, biathlon, Pokljuka

Justine Braisaz-Bouchet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Sport Passion, Ski nordique, Biathlon, Ski de fond
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

16:28. Le successeur de Christian Dumont, tragiquement et brutalement disparu le mois dernier, est connu. Le 1er octobre prochain, annonce la Fédération française de...

Ski nordique

L'Agence mondiale antidopage (AMA) annonce procéder à un examen scientifique sur le statut du cannabis, actuellement interdit.

Biathlon

11:19. Ce mercredi matin, sur le pas de tir de Corrençon-en-Vercors (Isère), Emilien Jacquelin a retrouvé sa carabine pour enchaîner les salves un peu...

Biathlon

La Südtirol Arena d'Antholz (Italie), qui deviendra site olympique en février 2026, va subir un relifting en vue de l'échéance quadriennale.

Biathlon

Découvrez le programme des championnats de Norvège de biathlon d'été programmés ce week-end à Lillehammer.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

L'IBU, le week-end passé, a validé les calendriers de l'hiver prochain et fortement conseillé à la vaccination en vue de la saison olympique.

Biathlon

Magdalena Wierer, la petite sœur de Dorothea, a annoncé mettre un terme à sa carrière de biathlète à 19 ans. Sa carrière s'est terminée...