Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Anais Chevalier, biathlon, Pokljuka
Anais Chevalier-Bouchet (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : le bronze pour Anaïs Chevalier, le doublé pour Tiril Eckhoff

Au lendemain de sa médaille d’argent décrochée lors du sprint, la Dauphinoise Anaïs Chevalier termine la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) à la troisième place. Tiril Eckhoff, intouchable, s’impose devant Lisa Theresa Hauser. 

Biathlon : une deuxième médaille en deux jours pour Anaïs Chevalier

« Je pense que je suis guérie, rassurait Anaïs Chevalier ce samedi soir en réponse à une question sur son manque de repères en confrontation directe. Je n’aurai pas le frein à main demain. » De frein à main, il n’y en a effectivement pas eu ce samedi après pour la Dauphinoise, bronzée au lendemain de la belle médaille d’argent décrochée lors du sprint. C’est qu’Anaïs Chevalier, partie à 13 secondes de la Norvégienne Tiril Eckhoff, pointait en tête du classement après le premier couché, quand elle réalisait le plein après une faute adverse.

Tiril Echkoff, biathlon, Pokljuka
Tiril Eckhoff (NOR) – Thibaut/NordicFocus

Un chassé-croisé

Lors du second tir couché, les rôles se sont inversés avec une Eckhoff parfaite et une Chevalier fautive, ce qui redonnait la tête à la Scandinave. Plus rapide sur les skis, cette dernière, malgré une nouvelle faute sur la première salve debout qui replaçait Anaïs Chevalier sur le devant de la scène en sa compagnie, prenait quelques secondes d’avance à l’aube de la dernière visite du pas de tir. Lors de celui-ci, aucune erreur n’est venue noircir son tableau, à la différence de l’Iséroise, finalement dépassée par l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser, remontée de la neuvième place grâce à un 19/20. Cette dernière remporte d’ailleurs la deuxième médaille féminine pour son pays aux Mondiaux après Andrea Grossegger, bronzée lors du sprint en 1984.

Lisa Theresa Hauser, biathlon, Pokljuka
Lisa Theresa Hauser (AUT) – Thibaut/NordicFocus

Dorothea Wierer remonte seize places !

C’est donc finalement une médaille de bronze que récolte Anaïs Chevalier juste devant une grande Dorothea Wierer (20/20), passée de la vingtième à la quatrième place. Alors que 1464 jours avaient séparé ses deux premières médailles mondiales en individuel, il ne lui a fallu qu’une seule journée pour gagner sa troisième. Pourtant, la Française se montrait frustrée en zone mixte : « J’avais le 19/20 au bout du canon, je m’en veux, je suis un peu déçue… Je n’ai même pas pu imaginer une seule seconde accrocher Hauser pour l’argent », regrettait-elle dans un sourire.

Dorothea Wierer, biathlon, Pokljuka
Dorothea Wierer (ITA) – Manzoni/NordicFocus

Tiril Eckhoff, de son côté, conforte son avance au général de la coupe du monde et remporte son troisième titre en trois courses à Pokljuka (Slovénie), marchant sur les pas d’une certaine Marte Olsbu Roeiseland. Elle réalise aussi le premier doublé sprint/poursuite aux Mondiaux depuis une certaine Marie Dorin-Habert à Kontiolahti (Finlande) en 2015.

Anais Chevalier, Tiril Eckhoff, Lisa Theresa Hauser, biathlon, Pokljuka
Anais Chevalier-Bouchet (FRA), Tiril Eckhoff (NOR), Lisa Theresa Hauser (AUT) – Thibaut/NordicFocus

Julia Simon meilleur temps de ski

Du côté des autres biathlètes françaises, cette poursuite n’a pas été un franc succès puisque Julia Simon (15/20) termine vingt-deuxième malgré le meilleur temps de ski, Justine Braisaz (15/20) trentième et Anaïs Bescond (17/20) trente-sixième.

Julia Simon, biathlon, Pokljuka
Julia Simon (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Les deux breloques décrochées par Anaïs Chevalier ses deux derniers jours obligent d’ailleurs Frédéric Jean, le coach des féminines, à réaliser un marathon autour du lac de Bled ce lundi… pour son plus grand bonheur ! « J’aimerais pas être à sa place, il va avoir mal aux jambes », le prévient Jean-Paul Giachino, taquin.

Les résultats complets de la poursuite féminine des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie)

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine
Sport Passion, Ski nordique, Biathlon, Ski de fond

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Finlandaise Mari Eder et la Biélorusse Dzinara Alimbekava ont remporté les médailles d'or des championnats de Biélorussie organisés cette semaine à Raubichi.

Ski de fond

Per Strand Hagenes est devenu champion du monde juniors de cyclisme. Pourtant, il y a moins de deux ans, c'est sur les pistes norvégiennes...

Biathlon

Pour Nordic Magazine, le Bugiste Simon Desthieux, actuellement en stage d'altitude à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales), revient sur le week-end du Samse Biathlon Summer Tour des...

Ski nordique

12:23. En février prochain, les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 auront lieu en Chine entre la capitale et les régions de Zhangjiakou et...

Biathlon

Larisa Kuklina et Anton Babikov, tous deux auteurs d'un 19/20, sont sacrés ce jeudi matin champions de Russie de biathlon d'été de l'individuel sur...

Biathlon

07:08. Ce jeudi, les biathlètes transalpins débutent un nouveau stage au col de Lavazè, dans la province de Trente, en Italie. Dorothea Wierer, Lisa Vittozzi, Lukas...

Biathlon

Les meilleurs biathlètes suédois sont retournés au pays ravis de leur séjour de trois semaines passé à Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales.

Biathlon

Rentré à la maison pour motif familiale, Alexander Loginov ne participera pas aux courses de la seconde partie du championnat de Russie de biathlon...