Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Lisa Theresa Hauser, biathlon, Pokljuka
Lisa Theresa Hauser (AUT) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : Lisa Theresa Hauser reine de la mass-start

BIATHLON – En signant le seul 20/20 de la course, l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser devient championne du monde de la mass-start. Elle offre le premier titre planétaire à son pays en devançant les Norvégiennes Ingrid Landmark Tandrevold et Tiril Eckhoff. Les Françaises n’ont pas pesé sur la course, lâchées par leur tir.

Biathlon : Lisa Theresa Hauser offre à l’Autriche une première médaille d’or mondiale

La reine de Pokljuka (Slovénie) s’appelle Lisa Theresa Hauser. La biathlète de 27 ans, née à Kitzbühel, haut lieu du ski alpin mondial, replace depuis le début de l’année 2021 le biathlon féminin autrichien sur la carte. En enchaînant cinq podiums en coupe du monde lors des trois semaines de janvier, dont une superbe victoire lors de l’individuel d’Antholz (Italie), elle arrivait pleine de confiance à Pokljuka. Sur le site slovène, elle est entrée une première fois dans l’histoire en décrochant la médaille d’argent de la poursuite dimanche dernier.

Lisa Theresa Hauser, biathlon, Pokljuka
Lisa Theresa Hauser (AUT) – Thibaut/NordicFocus

Une semaine plus tard, celle qui a participé aux Jeux olympiques à deux reprises durant sa carrière entre dans les cœurs des Autrichiens en devenant championne du monde de la mass-start, une performance inédite pour le biathlon féminin de son pays. Pour parvenir à réaliser cette prouesse, Lisa Theresa Hauser a dû tirer à 20/20, performance qu’elle seule est parvenue à réaliser ce dimanche midi sur le pas de tir du Triglav Stadium.

Il a aussi fallu se défaire de la Lettone Baiba Bendika, étonnante coleader à l’amorce du dernier tir debout. Si la Balte manquait deux balles, l’Autrichienne, donc, ne ratait pas les cibles et s’envolait vers les lauriers, décrochés en solitaire.

Ingrid Landmark Tandrevold, Tiril Eckhoff, Lisa Theresa Hauser, Pokljuka, biathlon
Lisa Theresa Hauser (AUT), Ingrid Landmark Tandrevold (NOR), Tiril Eckhoff (NOR) – Thibaut/NordicFocus

Les Norvégiennes à la guerre pour les médailles

Pour les autres médailles, une bataille rangée en Norvégienne s’est installée dans l’ultime boucle. L’Italienne Lisa Vittozzi (19/20) sortie à 18 secondes a été mangée toute crue par Marte Olsbu Roeiseland (19/20) et Ingrid Landmark Tandrevold (19/20) puis Tiril Eckhoff (18/20).

Ingrid Landmark Tandrevold, Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland, Pokljuka, biathlon
Ingrid Landmark Tandrevold (NOR), Tiril Eckhoff (NOR), Marte Olsbu Roeiseland (NOR) – Thibaut/NordicFocus

Après avoir digéré la Transalpine, en perdition sur les skis, le trio de Scandinaves s’est joué les breloques. Tandrevold se détachant d’Olsbu Roeiseland qui, parée de son dossard doré de championne du monde en titre, voyait Eckhoff revenir… Finalement, un sprint fratricide avait lieu dans la dernière ligne droite, avec un succès d’Eckhoff, laissant Olsbu Roeiseland, sans médailles individuelles cette année aux Mondiaux, au pied du podium et dans une touchante détresse.

Les Bleues hors du coup, Julia Simon conserve le dossard rouge

Du côté des Françaises, au nombre de quatre au départ après le forfait de Denise Herrmann, la course s’est très mal passée. Dès le premier tir, elle était perdue après des mauvais couchés. Finalement, Julia Simon (16/20) termine seizième et première tricolore. « Je suis passée un côté d’un tir qui m’a fait passer à côté de la course, regrettait-elle au micro de La Chaîne L’Équipe. C’est malheureux, ça plombe tout le reste. Je suis très déçue mais je viens de mettre le doigt sur un problème de mes couchés : quand j’arrive sur la cible, mon arrivée est trop lente et forcée, ce qui me crispe. »

Julia Simon, biathlon, Pokljuka
Julia Simon (FRA), Monika Hojnisz-Starega (POL) – Thibaut/NordicFocus

Dans son malheur, la Savoyarde converse son dossard rouge de leader de la mass-start, qu’elle portera à Östersund (Suède) le 21 mars prochain, jour de l’ultime course de l’hiver. « Ça va être serré, je vais me battre pour le ramener à la maison », promet-elle.

Anaïs Bescond (17/20), invitée de dernière minute, prend la 23e place, Anaïs Chevalier (15/20), qui se dit «déçue », la 27e et Justine Braisaz (13/20) la 28e.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Les résultats complets de la mass-start féminine des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie)

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Ce samedi 2 juillet, Quentin Fillon-Maillet a été fêté telle une rock star dans son village de Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura).

Biathlon

Après les stages de Beaulieu (Haute-Loire) et de Prémanon (Jura), les Bleus se retrouveront en Norvège, par deux fois, à Bessans (Savoie), en Allemagne...

Biathlon

L'équipe de France A de biathlon a terminé son deuxième stage de l'été, organisé cette semaine à Prémanon (Jura).

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Biathlon

Grand amateur de VTT, Martin Fourcade donnera le départ de la MB Ultra Somfy, samedi à 6 heures du matin.

Biathlon

Fabien Saguez, le nouveau président de la FFS, et Christophe Vassallo tenteront de se faire élire et réélire au bureau exécutif et au comité...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...