Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Fabien Claude, Antholz, biathlon
Fabien Claude (FRA), Simon Desthieux (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Pokljuka : trois hommes en balance pour deux places dans le relais français

BIATHLON – Le samedi 20 février, la France défendra son titre mondial acquis de haute lutte il y a un an à Antholz (Italie) lors du relais masculin. Si Quentin Fillon-Maillet et Emilien Jacquelin paraissent indiscutables, les deux autres places sont mises en balance entre Antonin Guigonnat, Fabien Claude et Simon Desthieux. 

 

Biathlon : « Ceux qui seront indiscutables gagneront leur ticket »

Le relais masculin n’est programmé que dans neuf jours et, pourtant, il est déjà dans toutes les têtes. C’est que, mis de côté les leaders Emilien Jacquelin et Quentin Fillon-Maillet, qui paraissent indiscutables à l’heure actuelle, les deux autres tickets pour la course mondiale sont mis en jeu entre Antonin Guigonnat, Fabien Claude et Simon Desthieux. Si ce dernier, qui faisait partie de l’équipe championne du monde l’année passée, pourrait être considéré comme un des tauliers du groupe, il sait que sa place n’est pas acquise.

 

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Pokljuka, championnats du monde, Slovénie

Simon Desthieux (FRA) – Thibaut/NordicFocus

 

« Après Antholz, les coachs nous ont annoncé que rien n’était acquis et fait pour le relais. Je pense que c’est une bonne façon de voir les choses. Ce n’est pas le tout d’être dans le relais, il faut y être performant, souffle-t-il à Nordic Magazine. On sait que les places sont chères, et c’est d’autant plus un bel enjeu sur le début des Mondiaux. » C’est que le sprint prévu ce vendredi après-midi, où la France engagera ses cinq éléments après le titre mondial remporté par Emilien Jacquelin en poursuite l’hiver dernier, la poursuite dominicale et l’individuel de mercredi prochain seront des courses décisives.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Plusieurs éléments entreront en ligne de compte

« Les coachs vont observer la sérénité au tir et la vitesse à skis : c’est un tout qui fera qu’ils prendront les deux plus pertinents. Quel que soit l’ordre et les personnes sur la liste de départ, on aura un relais, quoi qui se passe, de compétitif », prévient Antonin Guigonnat, arrivé en Slovénie ce mardi avec Fabien Claude, lui aussi en balance.

 

Antonin Guigonnat, Fabien Claude, biathlon, Nove Mesto

Antonin Guigonnat (FRA), Fabien Claude (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

« Ceux qui seront indiscutables gagneront leur ticket, et c’est mon objectif », lance ensuite le Vosgien Fabien Claude, qui pense avoir un petit avantage « sur les résultats du début de saison ». Un avantage qui pourrait être réduit à néant en cas de mauvais résultats. De quoi mettre la pression aux trois hommes ? « Je dois être plus fort que ça, répond Antonin Guigonnat. Bien sûr, cet enjeu-là est évident, il faut vivre avec mais c’est à moi de le transformer en motivation, en force pour faire les bonnes choses au bon moment. » Dès ce vendredi après-midi, la bataille des trois sera lancée à Pokljuka (Slovénie).

 

L'article continue sous la publicité
pub

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Fédération française de ski vient de dévoiler la composition de ses groupes nationaux pour l'hiver 2021/2022, marqué par les Jeux olympiques de Pékin...

Biathlon

Le biathlète norvégien Vetle Sjaastad Christiansen, comme Johannes Thingnes Boe il y a un an, vient de se positionner en faveur de la levée...

Ski nordique

Le 17 mai, les athlètes nordiques participent à la fête nationale norvégienne.

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Biathlon

La coupe du monde de biathlon ne passera finalement pas par Minsk-Raubichi (Biélorussie) l'hiver prochain : c'est Kontiolahti (Finlande) qui récupère cette étape.

Biathlon

Fiodor Svoboda a signé un contrat d'une année renouvelable. Il réunira ses troupes le 24 mai à Otepää.

Biathlon

Depuis le mois de février 2020, la Pyrénéenne Myrtille Bègue, 24 ans, est retraitée des pas de tir de biathlon. Pour Nordic Magazine, elle...

Biathlon

L'Union russe de biathlon vient d'officialiser la composition de ses groupes nationaux formés en vue de l'hiver olympique.