Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Tyumen, en Russie, accueille l’épilogue d’une passionnante saison de coupe du monde de biathlon. Martin Foucade peut y gagner son septième globe. L’histoire est en marche ?
17.03.2018, Oslo, Norway (NOR): Martin Fourcade (FRA) - IBU world cup biathlon, pursuit men, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon : pour tout le cristal de Tyumen

BIATHLON – Tyumen, en Russie, accueille l’épilogue d’une passionnante saison de coupe du monde de biathlon. Martin Fourcade peut y gagner son septième globe. L’histoire est en marche…

 

Martin Fourcade réussira-t-il la passe de sept globes de cristal consécutifs ? Ce serait une première dans l’histoire du biathlon mondial… Mais avant les trois dernières épreuves individuelles du calendrier de la coupe du monde, le Français a les cartes en main pour réussir son incroyable challenge. 49 point d’avance constitue son précieux trésor de guerre avant les dernières joutes.

 

Une nouvelle victoire au classement général de la coupe du monde serait tout simplement un exploit titanesque. Dans la lignée d’une saison stratosphérique où le Français est monté sur tous les podiums des courses qu’il a disputées, soit 18 cet hiver ! Renversant…

L'article continue sous la publicité
pub

 

Trois petits globes à gagner

D’autant plus renversant que son meilleur ennemi de l’hiver, le Norvégien Johannes Boe lui donne du fil à retordre depuis l’ouverture de la saison en Suède. Mettant du piment dans cet hiver avec ce duel à l’intensité jamais vue sur le circuit.

 

A l’issue des trois courses prévues en Sibérie, sprint, poursuite et mass-start, Martin Fourcade pourrait entrer un peu plus dans l’histoire dans son sport. Côté Norvégien, le protégé de Siegfried Mazet attend un miracle pour y croire encore…

BIATHLON – Les coéquipiers d’un épatant Johannes Boe ont remporté le relais hommes à Oslo devant l’Autriche et la Russie ; c’est la troisième victoire des Norvégiens cet hiver. Les Français 6e.

Johannes Thingnes Boe (NOR) a fait le plein de confiance lors du relais d’Oslo.

 

Mais le cristal mis en jeu en Sibérie vaut la peine de s’accrocher. Outre le globe du général, les trois globes du sprint, poursuite et mass-start seront décernés tout au long de cette fin de semaine russe. Boe est favori pour le premier, Fourcade pour les deux autres… Symbole d’une saison sans partage des deux hommes forts de l’hiver.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Le point sur classement coupe du monde hommes :

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2018/03/SMTS.pdf »]

Kuzmina tient la corde

Chez les dames, le classement de la coupe du monde s’est peut-être joué ce dernier week-end à Oslo. Kaisa Makaraïnen, après un sprint et une poursuite manqués, a perdu de gros points en route dans sa lutte à distance avec Anastasiya Kuzmina.

BIATHLON - Supersonique sur la piste, la Slovaque Anastasiya Kuzmina a remporté le sprint dames de la coupe du monde de biathlon à Oslo et repris le maillot jaune de leader du général. Bescond et Dorin-Habert dans le Top 20.

Anastasiya Kuzmina (SVK) a posé une main sur le gros globe.

 

La Slovaque, qui lui a ravi le maillot jaune la semaine précédente, a de son côté signé deux podiums en Norvège. Et aujourd’hui, son avance est intéressante (727 points contre 686 points pour la Finlandaise). A 60 points la victoire, la triple championne olympique semble maîtresse de son destin…

 

L'article continue sous la publicité
pub

Darya Domracheva, Laura Dahlmeier et Dorothea Wierer se battront pour le Top 3.

 

Du côté des petits globes, Kuzmina est en passe de gagner ceux du sprint et de la poursuite tandis que celui de la mass-start est plus incertain, compte-tenu de l’égalité de points entre Dahlmeier et Makaraïnen.

Dorothea Wierer (ITA).

Le classement coupe du monde dames :

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2018/03/SWTS.pdf »]

Des boycotts nombreux

Pourtant, la fête de cette magnifique fin de saison de biathlon ne sera pas partagée par tous. Face à ce qui a été présenté comme une politique généralisée du dopage de la Russie avant les Jeux de Sochi, de nombreux athlètes et fédérations estiment que la lutte contre le dopage n’est pas assez intensive dans la patrie d’Anton Shipulin, lui même prévu des Jeux olympiques de Pyeongchang.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Conséquence : l’Ukraine, la Canada, les Etats-Unis, la République tchèque et quelques athlètes comme le Suédois Samuelsson boycotteront cette dernière étape du circuit et ne se rendront pas en Sibérie.

 

Lire aussi : la sélection française pour Tyumen

 

Le programme de la semaine :

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : NordicFocus

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Ski nordique

Jamais Nordic Magazine n'avait séduit autant de lecteurs qu'en cette année marquée par la Covid-19. Merci.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...