Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Johannes Thingnes Boe, biathlon, col de Lavazè, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Thingnes Boe (NOR) - Vanzetta/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : pourquoi Johannes Thingnes Boe n’ira pas au-delà de 2026

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais voilà…

Johannes Thingnes Boe espérait des Mondiaux à Oslo en 2027

Cette semaine, il a été annoncé qu’Oslo ne faisait pas partie des villes qui avaient postulé pour accueillir les championnats du monde de biathlon en 2027, alors même que le président de la fédération norvégienne de biathlon, Arne Horten, avait précédemment promis que la Norvège se battrait pour obtenir cette organisation.

Il y a deux ans, le pays nordique avait déjà raté la date limite de dépôt de candidature pour 2025.

« Peut-être que la fédération norvégienne de biathlon veut que je prenne déjà ma retraite ? », a réagi Johannes Thingnes Boe sur la NRK.

Johannes Thingnes Boe, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Johannes Thingnes Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus

Le Scandinave a annoncé vouloir mettre fin à sa carrière après les Jeux olympiques de 2026 en Italie, mais il avait gardé la porte ouverte pour une prolongation d’un an si les Mondiaux avaient lieu chez lui. Cette éventualité est désormais caduque.

« C’est à bien des égards un point final pour moi », a confirmé le quintuple champion olympique.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

La faute à qui ? Selon la chaîne publique, il est difficile de répondre. Les différents protagonistes ne présentent pas la même version des faits. La fédération pointe du doigt le manque de motivation de la municipalité. Celle-ci n’aurait notamment pas donné son accord pour moderniser Holmenkollen en prévision de l’événement. « Ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes », se défend la collectivité.

« Vous n’obtiendrez jamais un emploi pour lequel vous n’avez pas postulé, c’est aussi simple que cela », a pour sa part résumé Tarjei Boe, lui aussi très déçu.

Pour 2027, l’IBU devra donc choisir entre Otepää (Estonie) et Kontiolahti (Finlande) qui, elles, ont officiellement exprimé leur désir de recevoir la caravane des biathlètes.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Christophe Perrillat, le coach du Haute-Savoie Nordic Team, revient pour Nordic Magazine sur le stage passé ces derniers jours aux Plans d'Hotonnes (Ain).

Biathlon

A moins de trois semaines du début de son festival, Martin Fourcade se réjouit de l'ampleur que son événement, lancé en 2019, a pris.

Biathlon

Découvrez le calendrier complet des championnats de Suède de biathlon d'été d'Östersund prévus en fin de semaine prochaine.

Biathlon

21:04. Ce vendredi soir, les organisateurs du Martin Fourcade Nordic Festival ont officialisé la présence de la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold le 3 septembre...

Biathlon

6:47. Jusque-là, la biathlète Lotte Lie, engagée tout l’hiver sur le circuit de la coupe du monde sous les couleurs belges, était équipée en...

Ski de fond

La fondeuse slovène Hana Mazi Jamnik, 19 ans, a perdu la vie, ce jeudi, en Norvège alors qu'elle était sur les ski-roues.

Biathlon

Rentrée du Blink Festival en fin de semaine dernière auréolée d'un podium, la Jurassienne Lou Jeanmonnot revient pour Nordic Magazine sur sa préparation estivale...

Ski nordique

Finalement, les farts fluorés seront toujours de la partie l'année prochaine sur les circuits internationaux de biathlon et de ski nordique.