Biathlon | Prémanon : les confidences des vainqueurs

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Après la première journée du championnat de biathlon d’été qui se déroule dans la station des Rousses jusqu’à demain soir, les vainqueurs du jour analysent leur course.

 

Sous le soleil et la chaleur du stade des Tuffes à Prémanon, le championnat de France de biathlon d’été a vu la victoire de Julia Simon chez les dames et du local de l’étape, Quentin Fillon-Maillet chez les hommes.

Julia Simon : « bon signe et positif »

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige

Julia Simon à l’honneur dans le massif jurassien (Photo : Laurent Mérat)

Simon, vainqueur en senior : « Une course qui se passe comme ça, ça fait plaisir. Ça s’est bien passé au tir et c’est bon signe et positif pour le ski ».
Elle qui dispute des épreuves de coupe du monde ne sous-estime pas pour autant les épreuves nationales : « Même quand on participe à des épreuves internationales, une course comme ça est toujours importante. Ce sont des courses d’entraînement qui permettent de savoir où on en est. C’est super important et puis, il y a toujours une pression quand on met un dossard. »

Quentin Fillon-Maillet : « une étape importante »

Quentin Fillon-Maillet, presque aussi assailli par les fans que Martin Fourcade, remporte son 9e titre de champion de France, et le 4e chez les seniors : « Je suis content de mon état aujourd’hui. Même si ce n’est pas une épreuve internationale, avec les récompenses qui vont avec, c’est une étape importante pour valider nos entraînements. Et de toute façon, par fierté, on veut toujours aller cherche un titre de champion de France – et encore plus quand ça se passe sur mon terrain, organisé par mon club. »

Emilien Claude : « besoin de me rassurer »

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige

Troisième au scratch, Emilien Claude obtient l’or chez les juniors (Photo : Laurent Mérat)

Emilien Claude remporte la catégorie junior et prend la troisième position au scratch : « On a bossé pas mal de choses ces derniers jours en stage, j’avais besoin de me rassurer. Ce résultat, c’est positif. Sur les skis, je me posais des questions mais ça allait bien. C’est un peu difficile de s’y remettre, et en plus il faisait vraiment chaud. »
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige

Martin Bourgeois-République a terminé deuxième junior, derrière Emilien Claude (photo : Laurent Mérat).

Derrière le Vosgien, Martin Bourgeois-République peut avoir quelques regrets : « C’est sympa de courir à domicile, mais il faisait vraiment chaud. Je suis parti trop vite au premier tour, c’était vraiment dur. Je pioche deux fois au premier tir, deux fois au deuxième, heureusement je n’ai pas eu à faire de tour ».
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige

Martin Fourcade sur la piste qui va accueillir les JOJ en janvier (photo : Laurent Mérat).

Juste derrière lui au départ, il avait un autre Martin, Martin Fourcade : « C’est sûr que c’est un autre niveau… Mais c’est sympa de jouer comme ça dans la cour des grands. Espérons que je fasse pareil demain. »
L’autre championne locale, Lou Jeanmonnot-Laurent a eu moins de réussite aujourd’hui : « Ce n’était pas terrible… Je suis partie trop vite, j’ai fait un premier tir correct mais j’ai explosé sur le tir debout. J’ai même fait un tour après les pioches ».
Pour elle, dont le tir est le point fort, il fallait vraiment que ce soit une mauvaise journée. « Ce matin, j’étais stressée par rapport à l’habitude, et on va dire que c’est tout à cause de ça. Reste à faire mieux demain. »
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige

Lou Jeamonnot-Laurent n’est pas satisfaite de son sprint (photo : Laurent Mérat).

Anaïs Bescond, toujours en délicatesse avec son genou, a participé à l’épreuve, mais hors classement : elle avait chaussé des skis classique et ne portait pas sa carabine durant les tours de piste : « un retour à mes amours de jeunesse… »

A lire aussi :

Photos : Laurent Mérat

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.