Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Sebastian Samuelsson (SWE), Erik Lesser (GER), Vetle Sjaastad Christiansen (NOR) - Manzoni/NordicFocus.

Biathlon

Biathlon : quand les Suédois enfument les Norvégiens… et vice-versa

En biathlon, les stratégies de désinformation ont déjà commencé. Il s’agit de tromper l’ennemi pour mieux le surprendre lors des courses olympiques.

Biathlon : Samuelsson essaie de nous « embobiner »

En biathlon, la guerre des nerfs a déjà commencé. C’est en tout cas ce que pensent les Norvégiens à propos de leurs adversaires suédois. Avec des Jeux olympiques de Pékin aussi proches, il convient de tromper l’ennemi pour mieux le surprendre. Dès lors se multiplient les opérations Fortitude.

Ainsi, quand Sebastian Samuelsson déclare à Expressen être « assez mal en point » et même surpris par la belle course – il a terminé deuxième de la poursuite derrière Quentin Fillon-Maillet – qu’il vient de réaliser dimanche lors de la coupe du monde d’Oberhof (Allemagne), ses rivaux ont dû mal à le croire. « Je pense qu’il essaie juste de nous tromper et de nous embobiner », a par exemple réagi Vetle Sjaastad Christiansen sur la chaîne de télévision publique NRK.

Sebastian Samuelsson, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Sebastian Samuelsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus.

« Je ne trompe personne », a répliqué l’intéressé qui s’est justifié en comparant ses résultats de l’an dernière avec ceux du moment. Et de prévenir ses voisins qu’ils devront tout de même se méfier de lui à Pékin.

Dans le camp norvégiens, on admet aussi jouer à ce jeu-là. « Nous essayons de tromper l’autre le plus possible », a confirmé Sturla Holm Lægreid, non sans préciser que tout ce brouillard est tout sauf inamical.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine



pub

Est-ce le cas quand Johannes Thingnes Boe déclare sur la  NRK  : « C’est le pire week-end que je n’ai jamais eu. C’était absolument horrible. Cela fait probablement dix ans que je n’ai pas été aussi mauvais » ?

Johannes Thingnes Boe, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Johannes Thingnes Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus.

En tout cas, Sebastian Samuelsson reste sur ses gardes : « Johannes Thingnes Boe est le favori pour l’or sur toutes les distances auxquelles il participera. Personne n’a le niveau qu’il peut avoir. Il a certes eu un peu de mal ces derniers temps, mais il va être un adversaire coriace à Pékin », a ainsi réagi le Suédois à la SVT.

Vetle Sjaastad Christiansen, qui lui-même n’était pas dans sa meilleure forme à Oberhof, lui donne presque raison : « il faut juste accepter d’être un peu moins en forme maintenant » pour briller dans trois semaines, a-t-il affirmé.

A Ruhpolding, il va dès lors falloir lire entre les lignes et se méfier des « fake news ».


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine



pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Tous les deux hors de la sélection norvégienne de ski de fond pour l'hiver 2023/2024, Emil Iversen et Johannes Hoesflot Klæbo vont partager des...

Saut à ski

13:56. Ce jeudi, en début d’après-midi, la Fédération norvégienne de ski a dévoilé la liste des sauteurs à ski scandinaves retenus pour les Jeux...

Biathlon

Prévu le 13 août prochain, le City Biathlon Wiesbaden accueillera des anciens grands noms du biathlon comme Marte Olsbu Roeiseland, Denise Herrmann-Wick ou encore...

Biathlon

Après un premier stage réalisé au Col Bayard (Hautes-Alpes), Jean-Pierre Amat, nouvel entraîneur de l'équipe de France masculine de biathlon, dresse le bilan de...

Ski de fond

10:11. Alors qu’il s’est retiré du monde du ski de fond à la surprise générale à la fin de l’hiver, Hans Christer Holund s’apprête...

Ski de fond

Après avoir quitté l'équipe nationale, Johannes Hoesflot Klæbo n'a désormais plus accès à l'Olympiatoppen en Norvège.

Rollerski

Retour à la compétition samedi pour les fondeurs et biathlètes norvégiens. Ils se retrouvent pour le Holmekollen Ski Festival, à Oslo.

Vu de Norge

Northug et Røthe inquiets La France est loin d’être le seul pays à subir l’inflation, l’Europe et donc la Norvège n’ayant pas été épargnées....