Biathlon : les meilleurs des championnats nationaux étrangers

Tarjei Boe

BIATHLON – Ce week-end, en France comme à l’étranger, se déroulaient les dernières courses de la saison pour les athlètes. Retour sur les différents championnats nationaux. 

 

A l’image des championnats de France à Méribel ce week-end, la plupart des autres pays clôturaient également l’hiver en décernant les titres nationaux. C’était le cas en Norvège, en Suisse ou encore en Russie. A l’exception de l’Allemagne qui organise ce rendez-vous au mois de septembre.

  • La Norvège dans le vent

Organisés à Ål, les championnats de Norvège ont connu surprises et rebondissements. La faute à un vent assez important qui s’est joint à la partie, notamment pour l’individuel, première course du week-end.

Chez les femmes, Hilde Fenne s’impose devant Tonje Marie Skjelstadås et Juni Arnekleiv, une jeune athlète de 20 ans. Les favorites Ingrid Tandrevold (9/20), Tiril Eckhoff (10/20) et Marte Olsbu Roeiseland (11/20) sont complètement passées à côté en terminant respectivement 12e, 13e et 17e.

Chez les hommes, Sindre Pettersen l’emporte devant Tarjei Boe et Erlend Bjoentegaard. Johannes Thingnes Boe se retrouve au pied du podium à cause de trop nombreuses fautes sur le pas de tir.

Le lendemain, des poursuites ont été organisées en divisant par quatre les écarts suite à l’individuel.

Thekla Brun-Lie devance ses coéquipières Karoline Knotten et Tiril Eckhoff, auteure d’une belle remontée. Tarjei Boe gagne une place par rapport à la veille et s’empare du titre. Le podium est complété par Lars Hegle Birkeland et Johannes Thignes Boe, qui est allé arracher le podium au sprint face à Erlend Bjoentegaard.

  • L’Italie sans surprise

Le même programme que pour les championnats de France était prévu à Martell pour les championnats d’Italie, avec au menu mass-start et relais.

Pas de surprise sur les courses individuelles qui voient s’imposer les deux champions du monde en titre de la discipline. Dorothea Wierer remporte la mass-start, devant sa dauphine au classement général de la coupe du monde, Lisa Vittozzi. Alexia Runggaldier complète le podium.

Côté masculin, Dominik Windish devance Lukas Hofer et Giuseppe Montello.

  • Programme rempli pour la Russie

Beaucoup de courses étaient prévues pour les championnats de Russie à Tyumen, avec au programme un sprint, une poursuite et une mass-start pour terminer le week-end.

La controversée Ekaterina Glazyrina (après un contrôle positif, tous ses résultats depuis janvier 2014 ont été supprimés) remporte l’épreuve du sprint devant Larisa Kuklina et Svetlana Mironova.

Kuklina monte d’une marche sur la poursuite en devançant Ekaterina Moshkova et Margarita Vasileva. Finalement, la dernière course au programme consacre Svetlana Mironova face à Larisa Kukilna qui n’aura pas quitté le podium du week-end. Victoria Slivko complète le top 3.

Sur le sprint masculin, c’est Matvey Eissev qui remporte le premier titre national des championnats. Il devance Alexander Loginov et Vladislav Tomilov, athlète n’ayant jamais pris part à une coupe du monde, ni même à une IBU Cup.

Les favoris qui se présentent chaque hiver en coupe du monde sont passés à côté : Dmitry Malyshko termine 13e, Evegeniy Garanichev 18e et Maxim Tsvetkov 19e.

Le lendemain, Loginov glane le titre de la poursuite devant Vadim Filimonov et Maxsim Burtasov. Semakov remporte la mass-start, devançant Burtasov et Loginov qui se retrouvent sur le podium une fois encore.

  • La Suède entre les bourrasques

Pour terminer leur saison, les Suédois avaient rendez-vous tout au nord du pays, à Boden. Là encore le vent s’est invité à la fête créant un peu la surprise.

Cependant, malade, Hanna Oeberg était forfait au départ des courses. Avec seulement deux erreurs face aux cibles, Emma Nilsson remporte ainsi le sprint, devant Mona Brorsson (6/10) et Anna Magnusson (6/10).

Sur la poursuite du lendemain, Mona Brorsson gagne une place pour aller chercher le titre. Meilleure tireuse du jour avec la vainqueur, Bettan Hoegberg (16/20) remonte à la deuxième place. Emma Nilsson complète le podium.

Surprise chez les hommes avec la victoire de Tobias Arwidson, athlète évoluant sur le circuit de l’IBU Cup. Il devance Fredrik Lindtsröm, qui monte sur le dernier podium de sa carrière, et Oskar Brandt.

La poursuite amène un changement complet du trio victorieux. Malgré huit anneaux de pénalités, Jesper Nelin remonte à la première place et s’impose devant Martin Ponsiluoma et Sebastian Olsson.

  • Championnats de Suisse et Belgique en Allemagne

Comme chaque année, les championnats nationaux de Belgique et Suisse sont regroupés en un même événement. Cette fois, le rendez-vous annuel était à Notschrei, en Allemagne.

Sur l’épreuve du sprint, Selina Gasparin s’est imposée devant Lena Haecki et la cadette de la famille, Aita Gasparin.

Chez les hommes, le Franco-belge Florent Claude a glané le titre en devançant Benjamin Weger et le Franco-suisse Jérémy Finello.

Benjamin Weger (SUI), Florent Claude (BEL) et Jérémy Finello (SUI) – Swiss Biathlon Team

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.