Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Simon Desthieux, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Simon Desthieux (FRA) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Retraite de Simon Desthieux : les sept grands moments de sa carrière

Ce mardi, Simon Desthieux a annoncé mettre un terme à sa carrière internationale de biathlète en cette fin de semaine à Oslo-Holmenkollen (Norvège). Nordic Magazine revient sur les moments de sa carrière.

2 février 2011 – Champion du monde juniors de l’individuel à Nove Mesto

En février 2011, un an après être devenu vice-champion du monde jeunes du relais en compagnie de Florent Claude et d’Antonin Guigonnat à Torsby (Suède), Simon Desthieux, pour son dixième dossard international seulement, remporte le titre mondial juniors de l’individuel à Nove Mesto, en République tchèque. Auteur d’un 18/20, il devance l’Allemand Benedikt Doll de 27 secondes et le Russe Nikolay Yakushov (16/20) de 32 secondes. Sur la liste de départ, on trouvait des noms tels qu’Erlend Bjoentegaard, Scott Gow, Michal Krcmar, Dmytro Pidruchnyi, David Komatz, Thierry Langer ou Serafin Wiestner.

13 décembre 2014 – Premier podium en coupe du monde lors du relais d’Hochfilzen

Après avoir découvert la coupe du monde en novembre 2012 à Östersund (Suède), Simon Desthieux participe à ses premiers Mondiaux seniors en février suivant… à Nove Mesto. Terminant soixante-septième du sprint, il ne participe qu’à une course, mais a ensuite la confiance du staff pour être aligné sur le relais des préolympiques de Sochi (Russie). Ensuite retenue pour le relais olympique en Russie au cours de sa toute première expérience aux Jeux, Simon Desthieux termine huitième avec les copains avant de vivre des finales exceptionnelles à Holmenkollen (Norvège), terminant le sprint et la mass-start au pied du podium.

Un podium qui arrive enfin pour le Bugiste en décembre 2014 en relais. Avec Simon Fourcade, Jean-Guillaume Beatrix et Martin Fourcade, il termine deuxième et connaît les joies du top 3 en coupe du monde pour la toute première fois.

20 février 2018 – Champion olympique du relais mixte à Pyeongchang

Des podiums en relais, Simon Desthieux en a connu énormément tout au long de sa carrière. Le plus beau, sans doute, date du 20 février 2018 quand il devient, en compagnie d’Anaïs Bescond, de Marie Dorin-Habert et de Martin Fourcade, champion olympique du relais mixte à Pyeongchang (Corée du Sud). Un sommet pour le biathlète venu de l’Ain, auteur d’un tir parfait sur cette course historique.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Biathlon, jo, hiver, biathlon, Simon Desthieux, olympique
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

15 février 2019 – Premier podium individuel en coupe du monde lors du sprint de Soldier Hollow

Un an après ce sommet olympique, Simon Desthieux, lors de la tournée nord-américaine, connaît enfin la joie de décrocher un podium en individuel en coupe du monde. C’est sur le site de Soldier Hollow, dans l’Utah, qu’il termine deuxième du sprint, à 9/10 et 1 seconde 3 derrière Vetle Sjaastad Christiansen. Le lendemain, il enchaîne avec une troisième sur la poursuite… remportée par Quentin Fillon-Maillet, l’actuel roi de la planète biathlon.

Simon Desthieux, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

22 février 2020 – Champion du monde du relais à Antholz

Après Pyeongchang et Soldier Hollow les deux années précédentes, le mois de février 2020 permet à Simon Desthieux de vivre une nouvelle émotion forte. C’est qu’il a remporté le titre mondial du relais avec Emilien Jacquelin, Martin Fourcade et Quentin Fillon-Maillet. Le premier pour la France depuis le début du siècle. « C’est fou, cela fait tellement qu’on attend cela qu’on en perd les mots tellement c’est beau. On en était stressés car on parle de cette course depuis tellement longtemps », commentait-il à l’époque, ivre de joie sous le soleil d’Antholz (Italie).

Nordic Magazine, le numéro 1 du biathlon, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, rollerski, ski nordique - Un magazine, un site web, une web-TV, une application. La référence francophone. Championnats du monde, coupe du monde, Jeux olympiques.
Emilien Jacquelin (FRA), Martin Fourcade (FRA), Simon Desthieux (FRA), Quentin Fillon-Maillet (FRA) – Modica/NordicFocus

6 mars 2021 – Première victoire individuelle en coupe du monde lors du sprint de Nove Mesto

Il y a un peu plus d’un an, à son 243e départ en coupe du monde, Simon Desthieux a enfin vaincu. Auteur d’un magnifique 10/10, l’Aindinois a remporté le sprint de coupe du monde de Nove Mesto, un site qui compte décidément beaucoup pour lui, juste devant Sebastian Samuelsson et Arnd Peiffer au bout d’une course serrée et d’un dernier tour incroyable de rapidité. Le tout quelques semaines après avoir décroché l’argent dans la spécialité aux Mondiaux de Pokljuka (Slovénie), décrochant sa première breloque individuelle en grand championnat.

Simon Desthieux, biathlon, Nove Mesto
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

« Antonin me parlait de cela après la course en me rappelant une conversation qu’on avait eu tous les deux il y a quelque temps et où je lui avais dit que je ne gagnerai peut-être jamais, expliquait-il à Nordic Magazine après sa victoire tchèque. C’est un rêve, une ambition de toujours. Cela fait partie des choses qui font grandement plaisir dans une carrière. Si je ne l’avais pas fait, cela n’aurait pas changé ma vie mais cela aide à sentir une évolution dans ce qu’on est dans le sport. »

2 décembre 2021 – Porteur du dossard jaune de leader de la coupe du monde lors du sprint d’Östersund

Pour clôturer sa carrière, il ne manquait donc plus que le dossard jaune pour Simon Desthieux. Et c’est en ce début de saison, après deux premières bonnes courses réalisées à Östersund (Suède), qu’il parvenait à le décrocher. « C’est le rêve de toute une carrière », déclarait-il alors au micro de Nordic Magazine.

Vingt-troisième du second sprint d’Östersund pour sa seule course en carrière disputée avec le dossard de leader de la coupe du monde sur le dos, Simon Desthieux expliquait, en zone mixte, avoir « profité du moment ».

Simon Desthieux, biathlon, Östersund, Nordic Mag, nordicmag
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Découvrez les athlètes allemands sélectionnés pour la prochaine coupe du monde de biathlon 2022/2023.

Biathlon

06:00. La double médaillée olympique tricolore en biathlon, Marie-Laure Brunet, est enceinte d’un bébé nordique. La présidente de l’Ecole nationale des sports de montagne...

Saut à ski

Désormais retraitée, Océane Avocat-Gros a bien des projets en tête pour la suite. La Haut-Savoyarde est revenue, pour Nordic Magazine, sur les motifs de...

Biathlon

08:50. Loïc Meillard a été sacré sportif valaisan de l’année. Le skieur succède à un autre slalomeur, Ramon Zenhäusern. Ce dernier avait été élu...

Biathlon

Quelques jours après la décision de Lukas Hofer de s'entraîner avec les Suédois cet été, l'Italien s'est confié sur les raisons qui l'ont poussé...

Biathlon

La Jurassienne Anaïs Bescond, tout juste retraitée, sera présente à Morbier samedi 28 mai pour une très belle fête en son honneur.

Biathlon

Découvrez la composition de l'équipe nationale de Finlande, avec, encore en attente, le choix de Mari Eder de poursuivre sa carrière dans l'élite du...

Biathlon

Suspendue par l'IBU pour dopage en début d'année, Olga Zaitseva s'est vu retirer sa médaille d'argent au relais des JO de Sochi par le...