Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Incroyables de densité, les Français ont éclaboussé de leur classe le sprint hommes de Ruhpolding avec la 80e victoire en carrière de Martin Fourcade devant Quentin Fillon-Maillet (2e), Simon Desthieux et Fabien Claude (5e ex-aequo), Emilien Jacquelin 12e et Antonin Guigonnat 13e ! Trois bleus occupent désormais le Top 3 du général de la coupe du monde.

Biathlon | Ruhpolding : Fourcade devant un feu d’artifice français !

BIATHLON – Incroyables de densité, les Français ont éclaboussé de leur classe le sprint hommes de Ruhpolding avec la 80e victoire en carrière de Martin Fourcade devant Quentin Fillon-Maillet (2e), Simon Desthieux et Fabien Claude (5e ex-aequo), Emilien Jacquelin 12e et Antonin Guigonnat 13e ! Trois bleus occupent désormais le Top 3 du général de la coupe du monde.

 

Martin Fourcade fête sa 80e victoire !

Quelle course incroyable des Français sur le sprint de Ruhpolding ! Epatants, étincelants, dominateurs, précis, les bleus ont réalisé une performance collective colossale en Allemagne en plaçant six athlètes dans le Top 13 du jour.

BIATHLON - Après l’incroyable sprint de la coupe du monde de Ruhpolding, trois Français figurent aux trois premières places de la coupe du monde de biathlon. Une performance exceptionnelle et historique.

Quentin Fillon Maillet (FRA), Martin Fourcade (FRA)  © Tumashov/NordicFocus. 

 

Tout en haut de la liste tricolore figure le patron du biathlon de retour au sommet ! Martin Fourcade a signé sa troisième victoire consécutive sur la coupe du monde après son doublé à Oberhof. Et également le 80e succès de son éblouissante carrière ! Crédité d’un 10/10 et d’une excellent temps de ski (3e à 2,4 de Vetle Christiansen), le quintuple champion olympique confirme ainsi son retour au sommet du biathlon mondial.

 

L'article continue sous la publicité
pub

« Ça a été une course difficile, je me suis fait violence sur les skis aujourd’hui avec des sensations moyennes, précisait le vainqueur sur L’Equipe. Mais j’ai réussi à optimiser toutes les parties de la course en faisant un sans faute rapide. Sur ce stade qui ressemble à un vrai circuit de Formule 1 et qui est l’un des plus exigeants, le moindre relâchement se paye cher. » Et le patron de saluer « le super résultat d’ensemble pour l’équipe de France. »

Au passage, et profitant toujours de l’impasse de Johannes Boe, Martin Fourcade conforte son maillot jaune de leader de la coupe du monde devant Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet !

 

L'article continue sous la publicité
pub

Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux et Fabien Claude dans le Top 6

Quentin Fillon-Maillet, lui aussi parfait face aux cibles et solide sur les skis, partage donc le podium, dauphin de Martin Fourcade, à 3,1 s ! Le Jurassien, affiche un grand sourire devant les médias à Ruhpolding, surtout après l’étape d’Oberhof qui lui a pas réussi !  « Je suis très heureux de revenir à un tir parfait, il fallait ça pour aller chercher un beau résultat. J’ai perdu un peu de temps sur le pas de tir… »

BIATHLON - Incroyables de densité, les Français ont éclaboussé de leur classe le sprint hommes de Ruhpolding avec la 80e victoire en carrière de Martin Fourcade devant Quentin Fillon-Maillet (2e), Simon Desthieux et Fabien Claude (5e ex-aequo), Emilien Jacquelin 12e et Antonin Guigonnat 13e ! Trois bleus occupent désormais le Top 3 du général de la coupe du monde.

 

Outre ce nouveau doublé tricolore sur la coupe du monde, deux autres Français s’invitent à la cérémonie des fleurs à la 5e place ex-aequo : Simon Desthieux et Fabien Claude, qui signe le meilleur résultat de sa carrière !

 

« Quatre français aux fleurs, c’est beau, soulignait le Vosgien sur L’Equipe. Je très content car après avoir manqué la première, j’ai bien géré le tir en restant lucide tout le long également sur la piste. »

Il partage donc cette 5e place avec son collègue de l’Ain, lui aussi à 9/10. « Ça allait mieux aujourd’hui, je suis content car me suis bien amusé et fait plaisir en faisant le premier tour avec Doll. Cette piste demande d’être constamment actif. Je suis déçu de ma dernière balle car je me suis laissé prendre par le résultat, c’est dommage. Ça reste très positif, on a une équipe formidable, ça marche pour tout le monde, c’est génial pour tout le monde. »

Conséquence directe de ce tir groupé tout bonnement exceptionnel, trois Français occupent désormais le Top 3 du général de la coupe du monde…

 

L'article continue sous la publicité
pub

Le retour d’Antonin Guigonnat

Ce quator est complété par les 12e et 13e places d’Emilien Jacquelin et Antonin Guigonnat. « Je suis content d’avoir attaqué après les courses difficiles d’Oberhof, précise Jacquelin. Encore un doublé des Français, ça montre que le travail paye. Je suis quand même assez frustré car n’ai pas pu me battre dans le dernier tour après un choix de ski un peu trop durs qui m’ont vite brulé les jambes ! ».

De son côté, le biathlète de Morzine Avoriaz retrouve des couleurs avec ce Top 15 malgré une balle perdue face aux cibles. De quoi réjouir le haut-Savoyard, au micro de L’Equipe : « Je suis assez conte de ma course, y’avait beaucoup d’envie, ce qui me fait rater cette dernière balle debout. Ce résultat me va bien, c’est mon meilleur classement cette saison. Je serai un peu plus dans le match lors de la poursuite où il faudra envoyer face aux cibles, tout ce que j’aime dans la confrontation. »

Les bleus seront donc de sérieux prétendants à la gagne ce dimanche : rendez-vous à 14h30.

 

Le résultat de ce sprint

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/01/BT_C73B_1.0-13.pdf »]

L'article continue sous la publicité
pub

Photo : Nordic Focus

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Saut à ski

11:15. Cet hiver, la sauteuse à ski japonaise Sara Takanashi, a réalisé une grande saison, remportant deux médailles lors des Mondiaux d’Oberstdorf (Allemagne) et...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski nordique

Le massif des Vosges est satisfait du parcours de ses athlètes durant l'hiver qui vient de se terminer. A l'international, il a brillé grâce...

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...