Biathlon | Ruhpolding : Tiril Eckhoff en jaune, Julia Simon 3e mondiale

Biathlon, coupe du monde, Ruhpolding
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Le sprint féminin a ouvert la 5e étape de la coupe du monde de biathlon de Ruhpolding. La victoire est revenue à la nouvelle leader au général Tiril Eckhoff, elle a surclassé sa première concurrente Hanna Oeberg de 30 secondes. La meilleure Française Julia Simon s’est classée 7e et intègre le top 3 au général.

Tiril Eckhoff, intouchable sur le sprint

Après son triplé au Grand-Bornand et sa deuxième place sur la mass-start d’Oberhof, la Norvégienne Tiril Eckhoff a gagné le sprint de Ruhpolding avec le plein devant les cibles et un énorme temps à ski.

Même si Dorothea Wierer, qui souffre du dos, a bien résisté avec un 10/10 rapide et une troisième place, elle a perdu le dossard jaune au profit de la Scandinave. « C’est un gros combat pour le général avec Tiril », a commenté la Transalpine au micro de L’Equipe. Avec le sourire, elle s’est également dite satisfaite de sa course du jour, notamment d’avoir touché toutes les cibles.

La Suédoise Hanna Oeberg l’a devancée à la seconde place avec son premier 10/10 de la saison.

Julia Simon, troisième au général

Julia Simon a prouvé une nouvelle fois sa régularité au plus haut niveau de l’hiérarchie mondiale avec sa 7e place. Elle a également profité de la mauvaise course de sa rivale Tandrevold (32e). Elle a gagné du même coup une place du général et intègre le top 3.

Même si Justine Braisaz s’est retrouvée sur la piste avec Eckhoff pour ses deux premiers tours, elle n’en a pas profité. Avec deux erreurs au debout, la biathlète des Saisies a conclu sa course au 22e rang avec 1,32 minute de retard.

Malgré le soutien de ses supporters, Anaïs Bescond a, elle, connu une course difficile sur les skis. Elle finit 39e.

Chloé Chevalier, 60e  ex-aequo avec la Russe Starykh, est sauvée in-extremis. Elle participera à la poursuite de dimanche, contrairement à Caroline Colombo qui a manqué une cible à chacun de ses passages sur le pas de tir. Elle a terminé 69e. Même verdict pour Célia Aymonier. La Jurassienne n’a toujours pas trouvé de solutions derrière la carabine (7/10). Elle s’est classée 64e de ce sprint.

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.