Biathlon : Sachenbacher se serait dopée

Sochi_Biathlon

A en croire la presse allemande, la biathlète Evi Sachenbacher aurait fait l’objet d’un contrôle antidopage positif. Le CIO n’a pas confirmé l’information concernant l’ancienne fondeuse qui a pris la 4e place de la mass start.

 

C’est un événement dont les organisateurs et tout le mouvement olympique se seraient bien passé. A deux jours de la cérémonie de clôture de ces Jeux olympiques de Sochi, la presse allemande affirme, ce vendredi, que la biathlète allemande Evi Sachenbacher-Stehle aurait été contrôlée positive à la methylhaxanamine, un produit dopant que l’on retrouve couramment dans certains compléments alimentaires. Cette information circulait depuis le début de la matinée du côté de Sochi sans qu’elle n’ait été confirmée par les organisateurs. En effet, le CIO qui a révélé un contrôle de nature positive, avait refusé de donner le nom de l’athlète concerné ainsi que sa nationalité.

Ancienne fondeuse et championne olympique du sprint par équipe en 2010, Evi Sachenbacher-Stehle s’était lancée un nouveau défi en entamant une nouvelle carrière en biathlon en 2012. A 33 ans, elle avait réussi à prendre la 4e place lors de la mass start remportée par Darya Domracheva en début de semaine, et avait participé au relais mixte allemand qui avait également terminé 4e. La quintuple médaillée olympique risque jusqu’à 2 ans de suspension si l’analyse de l’échantillon B confirme le caractère positif du contrôle.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.