Biathlon | Salt Lake : à Fillon-Maillet la poursuite

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Quentin Fillon-Maillet, à 20/20 derrière sa carabine, remporte magistralement la poursuite de Soldier Hollow, dernière épreuve individuelle avant les Mondiaux d’Östersund. Christiansen, vainqueur du sprint hier, et Simon Desthieux complètent le podium.

 

Quelques heures après l’éclatante victoire de l’Allemande Denise Herrmann devant sa compatriote Franziska Hildebrand, c’est Quentin Fillon-Maillet qui remporte la poursuite masculine de biathlon à Soldier Hollow, dans l’Utah.

 

 

Un tir parfait pour Fillon-Maillet, Desthieux enchaîne

Dans cette poursuite disputée 17 ans jour pour jour après celle des Jeux de Salt Lake City 2002, la toute première de l’histoire olympique, Quentin Fillon-Maillet a réussi un tir à 20/20 lui permettant de l’emporter. Après la mass-start d’Antholz, c’est la deuxième victoire de l’hiver pour le biathlète du club de Grandvaux.

 

 

Le Norvégien Vetle Sjaastad Christiansen, sorti à quelques secondes du Français après le dernier tir, a craqué lors de la dernière boucle et termine la course à plus de 25 secondes du vainqueur. Derrière, c’est Simon Desthieux qui a pointé le bout de son nez à l’aune de la dernière ligne droite, isolé, seul au monde pour aller chercher un deuxième podium de rang.

 

 

Finalement, les Français sont cinq dans le top 20 puisque Simon Fourcade est 15e, Fabien Claude 16e et Antonin Guigonnat 17e. Emilien Jacquelin prend la 30e place. Le suspense pour la dernière place aux Mondiaux est intense…

 

Boe pas en confiance sur son debout

Alors qu’il était parti à plus de 40 secondes de la tête, le Norvégien Johannes Boe était déjà revenu sur la tête de course à la mi-course, après deux tirs couchés parfaits.

 

 

Ultra-rapide sur les planches, comme à son habitude et comme la veille lors du sprint, le petit frère de Tarjei, absent lors de cette tournée nord-américaine, a connu une journée sans sur les tirs debout, à l’instar du sprint. Il faut dire que le vent était très changeant, plutôt faible en début de course, fort lors des debout. Finalement, le numéro un mondial termine quatrième avec un 15/20. Une performance qui a donné une franche discussion entre le dossard jaune et Siegfrid Mazet, son coach du tir.

 

 

Notons les deux grosses remontées de la course réalisées par Alexander Loginov passé de la 28e à la 7e place et Scott Gow, de 44e à 8e grâce à un excellent 20/20 sur le pas de tir.

 

 

Quatre Français dans les sept meilleurs mondiaux

A l’aune des Mondiaux d’Östersund, qui compteront pour la coupe du monde, quatre biathlètes français font partis du top 7 mondial : Desthieux est 3e, Fillont-Maillet 4e, Martin Fourcade 6e et Guigonnat 7e.

Les Français signent de jolies performances alors même que Martin Fourcade est placé au repos : “ce sont des bons moments, on coach pour vivre des journée comme ça, je suis fier de cette équipe”, a déclaré Vicent Vittoz sur La Chaîne L’Equipe. L’entraîneur français a ajouté que ce seront les médaillés du jour qui disputeront le relais mixte demain et Guigonnat le single mixte relay.

Devant, c’est toujours, et malgré ses déconvenues américaines, Boe qui domine la bal des biathlètes plus de 300 points devant Loginov.

 

 

Les résultats complets et le général de la coupe du monde

Télécharger (PDF, 452KB)

Télécharger (PDF, 385KB)

 

Demain dimanche, pour la dernière journée de coupe du monde avant les Mondiaux d’Östersund, des relais mixtes seront au programme : le simple à 18h10 et le format olympique à 22h05.

 

Photos : Nordic Focus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.