Biathlon | Salt Lake : Denise Herrmann s’offre la poursuite

BIATHLON - Les Allemandes Denise Herrmann et Franziska Hildebrand ont signé un doublé sur la poursuite dames de Salt Lake. Une première victoire pour l’ancienne fondeuse cet hiver, sa troisième en carrière. Aymonier meilleure tricolore entre dans le top 10.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Les Allemandes Denise Herrmann et Franziska Hildebrand ont signé un doublé sur la poursuite dames de Salt Lake. C’est la première victoire pour l’ancienne fondeuse cet hiver, sa troisième en carrière. Aymonier, meilleure tricolore, entre dans le top 10.

 

Denise Herrmann en mode supersonique

L’ancienne fondeuse Denise Herrmann a fait parler ses qualités sur la piste pour décrocher une victoire solide sur la poursuite de Salt Lake City. Sa troisième victoire dans sa carrière de biathlète.

Temps de ski de référence à l’issue de ce 10 km, Herrmann (18/20) partage le podium avec sa compatriote Franziska Hildebrand (19/20) qu’elle a déposée dans la dernière ligne droite. Kaisa Makaraïnen complète le podium après sa deuxième place sur le sprint disputé dans l’Utah.

BIATHLON - Les Allemandes Denise Herrmann et Franziska Hildebrand ont signé un doublé sur la poursuite dames de Salt Lake. Une première victoire pour l’ancienne fondeuse cet hiver, sa troisième en carrière. Aymonier meilleure tricolore entre dans le top 10.

Kaisa Makaraïnen, Denise Herrmann et Franziska Hildebrand sur le podium de la poursuite de Salt Lake ©Nordic Focus

 

La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland, 4e malgré quatre fautes, Anastasiya Kuzmina, 5e à 16/20 et Lisa Vittozzi 6e à 18/20 complétaient le top 6. L’Italienne réalise une excellente opération au général compte-tenu de la course galère de sa compatriote.

Dorothea Wierer perd le maillot jaune

La leader du général de la coupe du monde Dorothea Wierer a en effet connu une poursuite très difficile. Réputée pour ses qualités de tireuse, c’est justement face aux cibles que l’Italienne a flanché ce samedi. Après huit tours de pénalité, elle ne pouvait guère espérer sauver sa tunique jaune de leader (20e !).

Une réelle déconvenue d’autant plus que sa meilleure ennemie Lisa Vittozzi a, elle, assuré une course plus solide (6e à 18/20). Suffisant pour ravir le maillot jaune !

 

Les bleues dans le dur

Côté tricolore, pour la deuxième course consécutive, la meilleure marque est signée Célia Aymonier. La biathlète des Fourgs, déjà 11e du sprint, a pu s’appuyer sur un ski rapide (3e temps) pour entrer dans le top 10 malgré trois tours de pénalité…

Du côté des autres Françaises, ce fut plus difficile. Justine Braisaz 17e à 17/20 a reculé d’une place alors que Julia Simon, auteur de 6 fautes, a perdu 12 places par rapport au sprint. Malgré deux fautes, Caroline Colombo entrait de nouveau dans le Top 30 (28e) aux portes duquel figure Anaïs Bescond (31e à 17/20). La Jurassienne pourra toutefois se rassurer avec le 4e temps de ski. Anaïs Chevalier a elle pêché face aux cibles (36e à 16/20).

Demain dimanche, place aux relais mixtes.

 

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.