Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand.

Biathlon | Salt Lake : Roiseland s’impose à Soldier Hollow

BIATHLON – La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand. Belle 11e place de Célia Aymonier.

 

Marte Olsbu Roiseland a inscrit son nom au palmarès du plus méconnu des sites de la coupe du monde de biathlon. Depuis les Jeux olympiques de Salt Lake City 2002, la caravane du biathlon n’était en effet pas revenue sur le site de Soldier Hollow perché à près de 1700 m d’altitude dans l’Utah.

BIATHLON - La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand. Belle 11e place de Célia Aymonier.

Kaisa Makarainen (FIN), Marte Olsbu Roeiseland (NOR), Franziska Hildebrand (GER) © Manzoni/NordicFocus. BIATHLON - La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand. Belle 11e place de Célia Aymonier.

Kaisa Makarainen (FIN) à Soldier Hollow (USA). © Manzoni/NordicFocus.

Ce jeudi, la Norvégienne, sans doute inspirée par son illustre compatriote Ole Einar Bjoerndalen, auteur d’un quadruplé olympique il y a 17 ans, a signé sa troisième victoire de la saison (et de sa carrière) grâce à un solide 10/10 et le 4e temps de ski.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Très rapide sur la piste, la Finlandaise Kaisa Makaraïnen a vu la victoire lui échapper pour 11 secondes, la faute à un tour de pénalité sur son debout.

L'article continue sous la publicité
pub

Troisième du jour, l’Allemande Franziska Hildebrand a quant à elle signé le tir parfait. Monika Hojnisz, Anastasiya Kuzmina et la Polonaise Zuk s’invitaient dans le top 6 du jour.

Dans la course au maillot jaune, Dorothea Wierer (8e à 9/10) s’est donné un (petit) peu d’air sur sa compatriote Liza Vittozzi (12e à 9/10).

 

Erreurs et fatigue dans le clan tricolore

Le site américain et en particulier le pas de tir n’a pas franchement souri aux Françaises. Seules Julia Simon (13e) et Caroline Colombo (30e) ont réalisé un beau 9/10. La première s’offre un top 15 intéressant à 1’12 mn alors que la seconde marque de nouveaux points grâce à une prestation solide face aux cibles (+ 1’45 mn).

BIATHLON - La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand. Belle 11e place de Célia Aymonier.

Celia Aymonier (FRA) signe la meilleure course des bleues à Soldier Hollow (USA). © Manzoni/NordicFocus. 

 

Mais la meilleure des bleues aujourd’hui est Célia Aymonier (11e à 1’07 mn). Malgré deux erreurs, une sur chaque tir, la biathlète des Fourgs signe une course solide avec le 5e temps de ski (+ 25 sec). Faut-il y voir les conséquences positives de sa non participation au difficile relais de Canmore ?

L'article continue sous la publicité
pub
BIATHLON - La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand. Belle 11e place de Célia Aymonier.

Caroline Colombo (FRA) entre une nouvelle fois dans les points sur le sprint de Salt Lake  © Manzoni/NordicFocus. 

Justine Braisaz avait elle aussi la forme sur la piste américaine (10e temps) et malgré deux fautes également, intégre le top 20 (17e). Pour les deux Anaïs, ce fut plus délicat sur les skis… Chevalier est 33e, Bescond, pénalisée de trois tours, est 40e.

Les réactions des Françaises au micro de L’Equipe

  • Célia Aymonier

« Une et une, ce n’est pas suffisant. je fais des tirs un peu plus engagés, je ne me freine pas et me suis fait plaisir. J’aime beaucoup cette neige transformée mouillée et j’avais de super skis. J’ai pu suivre Claire Egan dans mon deuxième tour puis Tiril Eckhoff dans le troisième. »

  • Julia Simon

« J’ai une balle qui part trop vite au debout, je suis vraiment frustrée d’autant que je n’avais pas les sensations en ski. Je ne comprends pas ces sensations après le difficile relais de Canmore qui m’a entamée. »

  • Anaïs Chevalier

« Je n’avais pas trop les jambes. Je me suis pénalisée toute seule en sortant deux balles. J’ai attaqué sur mon couché mais j’ai vite senti que sur mon deuxième tour, j’étais entamée physiquement. Et ai sans doute manqué de lucidité au debout. Pourtant, j’étais dans la bonne démarche pour attaquer jusqu’à ces deux erreurs. »

  • Anaïs Bescond

« Le biathlon, c’est du ski et du tir, aujourd’hui il m’a manqué les deux. Je me sens fatiguée. Ces trois balles qui m’échappent, ce n’est pas bon. Ça reste intéressant pour la poursuite de samedi avec l’objectif de corriger le tir. Les mondiaux arrivent à grands pas et je n’ai pas envie d’y aller pour faire de la figuration mais bien y faire de bonnes courses. »

BIATHLON - La Norvégienne Marte Olsbu Roiseland a remporté le sprint de Salt Lake sur le difficile site de Soldier Hollow devant Kaisa Makaraïnen et Franziska Hildebrand. Belle 11e place de Célia Aymonier.

Justine Braisaz (FRA) à Soldier Hollow (USA). © Manzoni/NordicFocus.

  • Justine Braisaz

« C’est une bonne course dans l’ensemble. J’ai réussi à passer le couché en engageant le tir. Malheureusement ce n’est pas passé au debout, c’est dommage. Je n’ai plus le même état d’esprit face aux cibles, j’ai l’impression de retrouver des clés et sur les skis, je me suis vraiment fait la peau. »

  • Caroline Colombo

« Ça fait du bien d’avoir les intermédiaires et de savoir qu’on est pas si loin. on se prend au jeu, je me rapproche du milieu. Courir en coupe du monde me permet de progresser, de gagner des secondes puis des dizaines de secondes à l’arrivée. En janvier, je suis tombée malade après les fêtes mais là, je retrouve des sensations donc je suis content de progresser et de prendre la poursuite à 9/10. »

 

Le résultat du sprint dames

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/02/BT_C73B_1.0-2.pdf »]

Photo : Nordic Focus photo agency

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'IBU a publié le programme de la saison 2021-2022 de biathlon, avec les Jeux olympiques de Pékin comme temps fort.

Biathlon

L'Américaine Tara Geraghty-Moats vient de surprendre son monde en annonçant la mise entre parenthèses de sa carrière de combinée nordique pour... se concentrer sur...

Biathlon

Benjamin Weger, sur le podium de la mass-start d'Oberhof (Allemagne) cette saison, est le seul biathlète suisse à être conservé en équipe nationale pour...

Rollerski

Du Blinkfestivalen en Norvège au Martin Fourcade Nordic Festival, quels seront les événements de l'été ? Voici une première liste des temps forts.

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...