Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Johannes Dale, biathlon, Östersund, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Dale (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Siegfried Mazet : « Johannes Dale a perdu sa confiance sur le tir debout »

Le Drômois Siegfried Mazet explique à Nordic Magazine pourquoi Johannes Dale a été bouté hors de l’équipe norvégienne pour la coupe du monde de biathlon d’Hochfilzen (Autriche).

Biathlon : Siegfried Mazet explique pourquoi Johannes Dale a été mis en dehors de l’équipe nationale norvégienne

Ce lundi, à la lecture de la liste des biathlètes norvégiens envoyés sur la coupe du monde d’Hochfilzen (Autriche), l’absence de Johannes Dale a marqué les esprits. Cinquième mondial l’hiver dernier, médaillé en individuel à deux reprises lors des championnats du monde d’Hochfilzen (Autriche), le garçon de Lørenskog (Norvège) connaît effectivement un début d’hiver compliqué.

S’il n’a pas raté une balle au couché lors des quatre compétitions d’Östersund (Suède), il est en total manque de confiance sur le debout, avec seulement 63% de réussite. Des performances qui n’ont pas encore permis à Johannes Dale d’entrer dans le top 20. En exclusivité pour Nordic Magazine, Siegfried Mazet, son coach français du tir, explique la logique ayant conduit à son déclassement. Entretien.

  • Pourquoi avez-vous décidé de ne pas emmener Johannes Dale sur la coupe du monde d’Hochfilzen (Autriche) ?

C’est simple, on privilégie la performance, mais malheureusement on n’a que six quotas. Sur le premier week-end, on était sept parce que Filip [Fjeld Andersen] était en extra quota et a performé avec un top 10. Le problème de Johannes [Dale], c’est qu’il n’a fait aucune belle course depuis le lancement de l’hiver, même à Sjusjøen en préparation. C’est un peu compliqué pour lui.

Johannes Dale, biathlon, Östersund, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Dale (NOR) – Manzoni/NordicFocus
  • En même temps que les sélections pour les coupes du monde, l’échéance olympique est dans tous les esprits à moins de deux mois de la cérémonie d’ouverture…

Les places sont chères ! Cela va être plus difficile pour lui maintenant d’autant que quatre [Sturla Holm Lægreid, Johannes Thingnes Boe, Vetle Sjaastad Christiansen, Tarjei Boe, NDLR] ont déjà fait des podiums. Eux sont déjà dans les critères de sélection. Il ne reste donc plus qu’à avoir les cinquième et sixième places, mais Johannes n’est que septième pour le moment.

« Je sais que le problème n’est pas technique mais dans sa façon d’aborder les choses »Siegfried Mazet à Nordic Magazine

  • Johannes Dale est victime de la grosse densité norvégienne au plus haut niveau qui donne la priorité aux athlètes en forme à un instant T sans tenir compte des performances passées : c’est bien cela ?

Filip [Fjeld Andersen], en deux courses, a marqué une quarantaine de points alors que [Johannes] Dale en a inscrit trente-huit en quatre courses. En plus, Filip a confirmé son niveau sur l’IBU Cup la semaine dernière à Sjusjøen. Ce ne serait pas fair play vis-à-vis des jeunes athlètes comme lui de ne pas l’amener en coupe du monde à Hochfilzen. Si on n’avait pas une réserve aussi forte que cela, on conserverait Johannes Dale. Le problème, c’est qu’il y a des concurrents de son âge qui, en ce moment, sont plus forts. Ce n’est parce qu’il a fait deux médailles aux Mondiaux l’année dernière et une super saison, qu’il va rester indéfiniment en coupe du monde…

  • La suite pour Johannes Dale, est-ce l’IBU Cup d’Obertilliach (Autriche) dans une dizaine de jours ?

Oui, on ne l’a pas mis à la porte ! Il est juste en IBU Cup pour retrouver sa confiance. Il peut revenir à Oberhof ou même au Grand-Bornand si Filip ne performe vraiment pas ce week-end. Son palmarès lui confère un statut, mais il y a une règle pour faire progresser les autres en coupe du monde.

Johannes Dale, biathlon, Östersund, Nordic Mag, nordicmag
Johannes Dale (NOR) – Manzoni/NordicFocus
  • Vous parlez de confiance perdue pour Johannes Dale : pouvez-vous nous en dire plus ?

Il a perdu sa confiance sur les tirs debout. Il n’a sorti qu’un 5/5 sur les quatre courses, sinon c’est deux ou trois pénalités à chaque fois… Je sais que le problème n’est pas technique mais dans sa façon d’aborder les choses. Il est bien plus défensif qu’avant. Il était dans la quête du résultat et non pas dans la quête de la performance technique, ce qu’on a tenté, sans succès, de corriger… Malheureusement, cela arrive, c’est comme cela. C’est un peu la même chose pour Tiril qui est à côté de ce qu’elle a montré l’hiver passé. Cela prouve que ce n’est jamais acquis. Jamais. C’est ce qui fait la beauté et la cruauté du biathlon.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Ski de fond, Combiné nordique, Biathlon, Saut à ski, Saut spécial, Coupe du monde, Ski nordique, Nordic, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine
Evolène
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Quatrième de la mass-start d'Antholz (Italie), Antonin Guigonnat a signé la meilleure performance de son hiver. Il se confie à Nordic Magazine.

Biathlon

13:43. Vingtième de l’individuel d’Antholz (Italie) jeudi puis huitième de la mass-start ce samedi midi, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet, grâce aux impasses d’Emilien Jacquelin...

Biathlon

Auteur d'un excellent 19/20 dans le vent d'Antholz (Italie), l'Allemand Benedikt Doll remporte la mass-start transalpine dernière course individuelle disputée avant les Jeux olympiques...

Biathlon

Découvrez le palmarès complet et le tableau des médailles des championnats d'Europe juniors de biathlon de Pokljuka (Slovénie).

Biathlon

7:09. Ce vendredi soir, le Comité olympique et interfédéral belge a communiqué les noms des sportifs sélectionnés pour les Jeux olympiques de Pékin 2022....

Biathlon

Dès le début de la semaine prochaine, Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland prendront la direction de la Chine, en vue des Jeux olympiques...

Biathlon

Critiqué par la presse, le biathlon italien a été défendu par Dorothea Wierer après l'individuel de la coupe du monde d'Antholz (Italie).

Biathlon

Montée ce vendredi sur le podium pour la quatrième fois en un mois à l'occasion de l'individuel de la coupe du monde de biathlon...