Biathlon : Simon Fourcade candidat aux municipales

BIATHLON - Au terme du stage de l'équipe de France en Norvège, le Villardien Simon Fourcade évoque pour Nordic Magazine son état de forme actuel. Il parle du nouveau staff et de ses coéquipiers. Il dresse, avec une grande lucidité, un bilan de sa carrière, et se fixe des objectifs pour les semaines à venir, avant de donner quelques pistes à sa reconversion.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – L’ancien biathlète de l’équipe de France Simon Fourcade a décidé de participer aux élections municipales à Villard-de-Lans (Isère). Il figure dans la liste conduite par Arnaud Mathieu en position inéligible.

 

Simon Fourcade est candidat aux élections municipales des 15 et 22 mars prochain. Vendredi matin, le coach de la relève du biathlon français depuis le début de l’hiver a officiellement annoncé son engagement sur la liste Villard’Avenir menée par l’avocat villardien Arnaud Mathieu. 

L’ancien athlète se dit « motivé par l’envie de [s]’engager et d’apporter [s]a vision sur le sport et le tourisme au village, à la station qui [l]’a soutenu depuis [s]es débuts et dans lequel [il vit]. »

À Nordic Magazine, le néo-retraité précise que sa position sur la liste le rend inéligible. « Je sais que je ne pourrais pas être présent au jour le jour à cause de mes nombreuses occupations. Je me tiens donc à l’écart et, en même temps, j’ai la volonté d’apporter mes idées pour la station. D’où ma présence en non éligible », précise le coach des jeunes biathlètes français.

 

BIATHLON - Simon Desthieux, Simon Fourcade, Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade représenteront l’équipe de France sur le 20 km de ce mercredi aux mondiaux d’Östersund.

Simon Fourcade (FRA) – Tumashov/NordicFocus

 

Bains norvégiens, retenue collinaire, nocturnes…

Cependant, Simon Fourcade entend apporter ses idées pour Villard-de-Lans, grâce à son expérience de sportif de haut niveau ayant voyagé dans de nombreuses stations. « On pourrait réfléchir à des bains norvégiens disposés le long des pistes de ski de fond pour apporter quelque chose de novateur, dans un souci de détente, de bien-être. L’organisation de nocturnes, à la manière de La Féclaz tous les mardis soir, est également intéressante. On pourrait aussi redynamiser la plaine de Bois Barbu en construisant des parcours d’accrobranches ou une piste de BMX avec de la terre, qui servirait en été mais aussi en hiver pour un boardercross de ski de fond. »

Simon Fourcade développe un autre point : « Nous voulons créer une retenue collinaire remplie par de l’eau de ruissellement. Cela  permettrait d’avoir un lac pour se baigner et se détendre avec des activités nautiques l’été et d’enneiger la colline des Bains, un lieu phare de Villard, où on pourrait faire des animations comme des initiations au ski de fond l’hiver. »

On l’a donc compris, la liste Villard’Avenir veut tout mettre en place pour attirer le plus de personnes possible dans la ville. Mais pas que. « Nous voulons également permettre aux Villardiens de se sentir bien et pas oubliés par la municipalité. Il faut qu’ils s’y retrouvent également en gardant un accès privilégié aux installations avec, pourquoi pas, une carte résident qui leur permettrait de payer moins cher les activités », termine Simon Fourcade.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.