Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Simon Fourcade (FRA) - Agence Zoom/FFS

Biathlon

Biathlon | Simon Fourcade fait le bilan de sa première année passée à la tête de l’équipe de France masculine : « Le bilan aurait pu être bien meilleur »

Pour Nordic Magazine, Simon Fourcade, entraîneur en chef de l’équipe de France masculine de biathlon, a accepté de revenir une dernière fois sur l’hiver passé.


Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

Biathlon : les confidences de Simon Fourcade

Il y a tout juste un an, le Catalan Simon Fourcade était nommé, en binôme avec Jean-Pierre Amat, entraîneur de l’équipe de France masculine de biathlon. Venu du groupe juniors, le champion du monde 2009 du relais mixte a vécu un premier exercice mitigé : sans podium individuel jusqu’aux Mondiaux de février, il s’est finalement clôturé dans la joie après les podiums décrochés par Emilien Jacquelin et Eric Perrot, qui en a même profité pour gagner, en Amérique du Nord.

Lundi après-midi, sur la route du premier stage de préparation de la saison 2024/2024 programmé à Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) pendant une semaine, Simon Fourcade s’est confié à Nordic Magazine. Entretien.

  • A tête reposée et avec du recul, quel bilan faites-vous de vos douze premiers mois passés à la tête de l’équipe de France masculine de biathlon ?

Il y a eu un début de saison un peu poussif. Les ambitions étaient élevées, mais il y avait de l’incertitude, notamment celle de savoir comment allait se passer ce premier hiver avec Jean-Pierre [Amat]. On ne s’attendait pas forcément à ce qu’il démarre sur les chapeaux de roue dès les premières courses parce qu’il fallait digérer le travail mis en place au tir par Jean-Pierre [Amat] avec une philosophie différente. On a donc laissé les choses se faire naturellement en début de saison.

Hugo Lapalus, Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Simon Fourcade (FRA) – Thibaut/NordicFocus
  • Début 2024, vous vous étiez énervé après le sprint d’Oberhof (Allemagne), indiquand qu’il allait falloir « se mettre un coup de pied au cul »

En janvier, il y avait plus d’attentes de notre part, de celle des athlètes et des personnes extérieures. C’était un peu plus délicat à gérer. Surtout que, quand on aurait pu faire de belles performances comme des podiums individuels, il y a souvent eu un peu de manque de réussite. Cela a notamment été le cas à Antholz où les skis n’étaient pas très performants [ce qui a coûté un podium à Quentin Fillon-Maillet sur la mass-start, NDLR].

« La seule chose qu’il fallait faire, c’était d’essayer d’en tirer un diagnostic et un bilan »Simon Fourcade à Nordic Magazine

  • Finalement, la saison s’est clôturée par de belles performances…

Ensuite, le niveau a commencé à remonter avec des athlètes qui reprenaient confiance à partir des Mondiaux de Nove Mesto. Les résultats se sont améliorés, puis il y a eu, je trouve, une belle fin de saison dans des conditions pas toujours à notre avantage. Le bilan aurait pu être bien meilleur, mais on s’en satisfait parce qu’on a montré ce qui avait été fait pendant la préparation et du potentiel pour les années à venir.

Emilien Jacquelin, Simon Fourcade, Biathlon, Julia Simon, biathlon 2023, nordic magazine, nordicmag, calendrier biathlon 2024, biathlon programme, coupe du monde biathlon 2024, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, ski nordique, biathlon magazine
Simon Fourcade (FRA), Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus
  • La frustration, notamment au début de l’hiver, a-t-elle été difficile à gérer ?

Dans l’absolu, on n’a pas eu de mal à gérer le manque de résultats. La seule chose qu’il fallait faire, c’était d’essayer d’en tirer un diagnostic et un bilan. À chaud, en pleine saison, ce n’est jamais évident, mais c’est ce qu’on a dû s’efforcer à faire pour modifier la tangente et, ainsi, améliorer un petit peu les choses en trouvant la source des échecs. Il a fallu, notamment, améliorer le bien-être des athlètes et leur faire reprendre confiance, ce qui est primordial en biathlon. Ce n’était pas facile, mais je pense que ça a été plutôt bien géré pour tout le monde, notamment avec des petits recadrages par moments, pour trouver d’où venait la problématique. On a été dans la communication pour voir ce que l’on pouvait améliorer.

« La trajectoire a été nettement différente sur la dernière partie de saison »Simon Fourcade à Nordic Magazine

  • Comme vous l’avez dit, la fin d’hiver s’est bien déroulée avec de bons résultats en Amérique du Nord. On imagine que c’est une bonne nouvelle de voir que les choses prennent forme…

Forcément, cela donne du baume au cœur à tout le monde, notamment avant la saison de préparation qui commence. Cela fait toujours plaisir de terminer sur une bonne note. On repart sur une très bonne dynamique et je pense que la fin d’hiver a été globalement satisfaisante. On avait des atouts pour pouvoir monter sur le podium et la trajectoire a été nettement différente sur la dernière partie de saison, notamment avec des athlètes un peu moins fatigués que d’autres.

Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Simon Fourcade (FRA) – Manzoni/NordicFocus
  • D’un point de vue personnel, comment avez-vous vous vécu cette saison ?

C’est quelque chose de complètement différent du groupe juniors parce que mes prérogatives sont beaucoup plus restreintes et le groupe moins conséquent. J’ai ainsi pu me concentrer et me focaliser uniquement sur ma part du travail qui est l’entraînement. Il y a plus d’attentes et de remises en question parce qu’on est jugés trois fois par semaine chaque semaine. Forcément, il y a une pression supplémentaire, mais ce n’est pas quelque chose qui me surprend parce que j’ai été athlète de haut niveau par le passé. Là, par contre, cela ne repose pas uniquement sur mes épaules, c’est un peu plus diffus et il a fallu gérer les différences de niveau de performances entre les athlètes.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Running - Montres Connectées
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Chaussures - Textile
Decathlon (FR)
Equipement de randonnée
Decathlon National

A LIRE AUSSI

Biathlon

La municipalité de Torsby, en Suède, a voulu récompensé ses deux stars maison du biathlon après leur médaille d'or aux JO de Pékin.

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, Mélina Berthet, Cloé Pagnier, Sabin Coupat et Léonie Perry se livrent après l'annonce de leur retour au sein des groupes de...

Ski nordique

La justice italienne mène une enquête pour corruption et trucage des offres.

Biathlon

Mardi, la FISI a officialisé le nouveau rôle que Dominik Windisch allait jouer dans le monde du biathlon.

Biathlon

Pas au rendez-vous des attentes l'hiver dernier à cause de blessures ou de maladies, Chloé Chevalier, Caroline Colombo et Paula Botet ont été reléguées...

Combiné nordique

Le combiné nordique norvégien, Joergen Graabak, n'a pas reçu de bonnes nouvelles aujourd'hui quand il a passé de nouveaux examens après sa chute à...

Biathlon

L'Italie a retenu 36 athlètes dans ses équipes nationales de biathlon. Dorothea Wierer, Lisa Vittozzi et Tommaso Giacomel en seront les stars.

Saut à ski

11:06. Ce mardi, la Fédération italienne des sports d’hiver (FISI) a révélé la composition de ses équipes de saut à ski et de combiné...