Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Sivert Guttorm Bakken, Östersund, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Sivert Guttorm Bakken (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Sivert Guttorm Bakken : « Mes coéquipiers ne sont pas imbattables »

Le biathlète norvégien Sivert Guttorm Bakken, 23 ans, est une des révélations du début de saison de coupe du monde. Pour Nordic Magazine, il se confie sur ses performances et ses ambitions, très élevées.

Biathlon : Sivert Guttorm Bakken, l’ambitieux norvégien

Très bonne surprise du début de saison dans le camp norvégien, Sivert Guttorm Bakken a très vite fait oublier Erlend Bjoentegaard, relégué en IBU Cup dès après les sélections de Sjusjøen (Norvège). Porté par une étonnante adresse au tir, le biathlète de 23 ans originaire de Lillehammer (Norvège), est entré à trois reprises dans le top 10 en individuel en coupe du monde et a même remporté le relais d’Östersund (Suède).

À quelques heures du passage à la nouvelle, Sivert Guttorm Bakken se confie dans les colonnes de Nordic Magazine. Entretien.

  • Vous êtes-vous surpris en ce début de saison ?

Ce n’est probablement pas le meilleur mot pour décrire ce que je ressens, mais je dois dire que je ne m’attendais pas à rester autant en coupe du monde ! C’est dans cette optique que je travaille toute l’année et je savais que j’étais assez fort pour y être. Mais, en même temps, il y a tellement de jeunes Norvégiens performants qu’il n’était pas possible de s’y attendre… Je ne suis dans pas vraiment surpris, mais très heureux de mon début de saison !

Sivert Guttorm Bakken, Hochfilze,, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Sivert Guttorm Bakken (NOR) – Tumashov/NordicFocus
  • C’est clairement le tir qui fait ta force : pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

Jusqu’à présent, mon tir a effectivement été très bon alors que ma forme physique n’est pas la meilleure. Quand j’étais plus jeune, c’est plutôt l’inverse, donc j’ai beaucoup travaillé le secteur du tir et cela paye à présent. Maintenant, j’espère que mon ski va s’améliorer pour que je puisse donner le meilleur de moi-même.

« J’ai vraiment l’envie de battre mes compatriotes et pas seulement de les considérer comme des héros »Sivert Guttorm Bakken à Nordic Magazine

  • Il vous manque encore un podium pour vous installer pleinement dans le paysage mondial du biathlon : de quoi avez-vous besoin pour y arriver ?

Cet hiver, je ne suis pas encore parvenu à bien tirer et à aller vite sur les skis de fond lors de la même course. Pour monter sur ce podium que je désire énormément, il faudra parvenir à le faire. C’est facile à dire, mais pas aussi facile à faire ! Je sais que j’y arriverai, ce n’est qu’une question de temps [rire].

Sivert Guttorm Bakken, Sturla Holm Lægreid, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Le Grand-Bornand, Tarjei Boe
Sivert Guttorm Bakken (NOR), Sturla Holm Lægreid (NOR), Tarjei Boe (NOR) – Manzoni/NordicFocus
  • Qu’est-ce que cela vous a-t-il fait d’arriver en équipe nationale norvégienne, entouré de biathlètes tous plus forts les uns que les autres ?

Comme je suis membre de l’équipe nationale B de Norvège, je connaissais déjà très bien certains biathlètes du groupe élite. Mais c’est encore différent de voyager et de concourir avec eux en équipe. Ils ont énormément d’expérience à partager et j’apprends beaucoup en m’entraînant avec eux. Lors de la dernière coupe du monde du Grand-Bornand, j’ai partagé ma chambre d’hôtel avec Johannes [Thingnes] Boe, ce qui était probablement un plus grand honneur pour moi que pour lui [sourire]. Cela dit, j’ai vraiment l’envie de les battre et pas seulement de les considérer comme des héros. Ils ne sont pas imbattables !

« Je ferai de mon mieux pour me qualifier pour les Jeux olympiques »Sivert Guttorm Bakken à Nordic Magazine

  • Même si rien n’est encore officiel, vous irez probablement aux Jeux Olympiques de Pékin 2022 : c’est excitant, n’est-ce pas ?

Il reste encore quelques courses avant que l’équipe olympique officielle ne soit révélée [mi-janvier, après Ruhpolding, NDLR], mais je sais que je suis bien placé et je ferai de mon mieux pour me qualifier. Ce serait un rêve devenu réalité et, même s’il y a peu de chances que je sois titulaire, ce serait un honneur d’y aller avec l’équipe nationale norvégienne. Je suis vraiment excité pour le reste de la saison !


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

Le vétéran polonais Kamil Stoch a pris le temps de réfléchir à son futur. Alors qu'il va très bientôt souffler ses trente-cinquièmes bougies, il...

Biathlon

06:00. La double médaillée olympique tricolore en biathlon, Marie-Laure Brunet, est enceinte d’un bébé nordique. La présidente de l’Ecole nationale des sports de montagne...

Saut à ski

La coupe du monde de saut à ski débutera à Wisla (Pologne), les 5 et 6 novembre prochains, sur plastique. Si la préparation est...

Saut à ski

Désormais retraitée, Océane Avocat-Gros a bien des projets en tête pour la suite. La Haut-Savoyarde est revenue, pour Nordic Magazine, sur les motifs de...

Biathlon

08:50. Loïc Meillard a été sacré sportif valaisan de l’année. Le skieur succède à un autre slalomeur, Ramon Zenhäusern. Ce dernier avait été élu...

Biathlon

Quelques jours après la décision de Lukas Hofer de s'entraîner avec les Suédois cet été, l'Italien s'est confié sur les raisons qui l'ont poussé...

Biathlon

La Jurassienne Anaïs Bescond, tout juste retraitée, sera présente à Morbier samedi 28 mai pour une très belle fête en son honneur.

Ski nordique

17:45. Pour la première fois de son histoire, la Norvège pour avoir une femme à la tête de sa fédération de ski. Tove Moe...