Biathlon | Ski de fond : la machine à détecter le fluor pas prête

SKI DE FOND - Outre le podium historique de Richard Jouve à Ruka, les fondeurs de l’équipe de France ont peiné à Ruka ce week-end. Ils seront en quête de meilleurs résultats à Lillhammer sur le skiathlon et le relais…
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON | SKI DE FOND – L’appareil destiné à détecter la présence éventuelle de fluor sous les skis devait être présenté les 23 et 24 septembre. La FIS vient de reporter cette séance de tests.

 

N’en déplaise à la météo estivale que connaît actuellement l’Europe, les premières compétitions de ski approchent. Et avec elle la nouvelle réglementation liée à l’interdiction des farts fluorés que la Fédération internationale de ski a prise en novembre 2019.  Celle-ci avait justifié sa décision par des raisons sanitaires et juridiques.

Cette prohibition s’impose à tous à compter de la saison 2020-2021 et qui nécessite qu’on puisse opérer des contrôles pour garantir l’équité entre tous les concurrents.

Cela tombe bien, la société allemande Kompass, en lien avec  l’Institut Fraunhofer de Munich,a mis au point une machine qui pourra, assure-t-elle, déterminer la présence éventuelle de fluor sous les skis.

Les 23 et 24 septembre prochain, une présentation était programmée en Allemagne. Les responsables de chaque équipe nationale étaient invités à tester l’engin. Sauf que, vendredi, ils ont reçu un e-mail de la FIS par lequel ils apprenaient l’annulation de la séance prévue dans une localité proche d’Oberhof.

Selon l’organisation internationale, les résultats de l’appareil n’ont pas répondu aux attentes, ce qui signifie qu’il ne peut pas encore être rendu présenté.

Aucune autre invitation ne sera lancée d’ici octobre. Mais Erik Roeste, qui est à la fois président de la fédération de ski en Norvège et membre du conseil d’administration de la FIS, pense que la machine sera prête à temps pour que les tests soient terminés avant le début de la saison.

 

Photo : Nordic Focus

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.