Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
06.03.2020, Oslo, Norway (NOR): Ebba Andersson (SWE) - FIS world cup cross-country, training, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon | Ski nordique : le coronavirus va coûter très cher

BIATHLON | SKI NORDIQUE – Les tests PCR qui seront exigés durant la saison vont coûter très cher aux fédérations. Certaines nations, comme les États-Unis, affirment déjà que les caisses seront vides à la moitié de l’hiver.

 

Ski de fond : « Nous n’avons pas de budget pour cela », déclare Anders Byström

Et s’il y avait moins de nations au départ des compétitions à cause du coronavirus ? C’est la question que pose le quotidien suédois Aftonbladet. Le renoncement de certains pays à participer à toutes les épreuves de coupe du monde ne viendrait pas des nombreuses restrictions imposées par la crise sanitaire actuelle.

Par exemple, la Norvège impose une quarantaine obligatoire de dix jours à l’entrée sur son territoire. Ce qui a contraint l’équipe de France à annuler son stage et sa participation à la coupe norvégienne à Sjusjøen.

Ce qui va peut-être amener certains athlètes à déclarer forfait, c’est le coût important que vont représenter les tests PCR. La note pourrait se révéler trop salée pour les fédérations nationales.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

La coupe du monde de ski de fond devrait fréquenter treize sites durant l’hiver. Ce sera autant d’occasion de procéder à des examens. À Ruka, il faudra montrer patte blanche avant le départ pour la Finlande et une nouvelle fois sur place. En Norvège, les coureurs seront testés deux fois. Une facture d’environ 135 euros sera à régler à chaque fois.

 

 

Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique

Becca Rorabaugh (USA) – Modica/NordicFocus

 

Comme l’a calculé Aftonbladet, pour la délégation suédoise qui comporte environ 35 personnes, cela fait un total de 9 500 euros par week-end. « Nous n’avons pas de budget pour cela », a commenté Anders Byström, directeur de l’équipe nationale qui va devoir revoir à la baisse ses effectifs.

Est-ce que tout le monde aura les moyens de payer ? « Non, la réponse est simple », lâche tout de go Chris Grover, le coach de l’équipe de ski de fond des États-Unis. Selon lui, dans de telles conditions, les caisses seront vides à la moitié de l’hiver. « Nous espérons que des tests plus simples et moins coûteux seront mis au point », conclut-il.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Biathlon

Grand amateur de VTT, Martin Fourcade donnera le départ de la MB Ultra Somfy, samedi à 6 heures du matin.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Biathlon

Fabien Saguez, le nouveau président de la FFS, et Christophe Vassallo tenteront de se faire élire et réélire au bureau exécutif et au comité...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Biathlon

Les meilleures biathlètes italiennes, Dorothea Wierer exceptées, sont actuellement en stage à Bessans (Savoie). Album photo.