Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Antholz, Loginov
15.02.2020, Antholz, Italy (ITA): Alexander Loginov (RUS) - IBU World Championships Biathlon, sprint men, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon | Sprint d’Antholz : Loginov, un champion du monde qui dérange

BIATHLON | ANTHOLZ 2020Sacré champion du monde du sprint ce samedi après-midi à Antholz (Italie), le Russe Alexander Loginov, suspendu deux ans pour dopage dans le passé, fait beaucoup parler. Et dérange. 

 

Une fois acquis son titre mondial du sprint, le Russe Alexander Loginov n’a pas souhaité s’exprimer devant les médias, sauf au micro officiel de l’IBU. Une attitude en accord avec la position de sa fédération qui a fait face, ces derniers jours, à la disqualification de plusieurs de ses athlètes.

Un comportement qui a beaucoup fait parler dans la caravane des Mondiaux d’Antholz. Notamment ses adversaires. Martin Fourcade, bronzé à 20 secondes du Russe et interrogé sur ce comportement par La Chaîne L’Équipe, n’a pas souhaité commenter arguant que son opinion sur l’homme est connue. « Je le félicite pour sa victoire », déclare-t-il au quotidien norvégien VG avec « langue de bois ».

« C’est très embarrassant que Loginov ne s’arrête pas devant les médias. Ce n’est pas respectueux, ni intelligent de sa part. Ce n’est pas digne d’un champion du monde », commente, pour sa part, Johannes Boe. Un vainqueur qui s’est toutefois exprimé lors de la conférence de presse officielle.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Biathlon, Antholz, Loginov

Alexander Loginov (RUS) – Modica/NordicFocus

 

Les frères Boe vindicatifs

Tarjei Boe, au pied du podium devant son frère, a lui aussi réagi : « C’est difficile de terminer à la quatrième place et de savoir que le vainqueur s’est dopé avec de l’EPO par le passé. C’est terrible de s’entraîner toute l’année quand, devant, il y a des personnes qui ont triché », enrage le Scandinave sur VG.

« Avec le faible niveau de ski de fond qu’il a montré cette année, c’est un peu étrange », ajoute Johannes Thingnes Boe à nos confrères de VG.

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

À lire aussi

 

Photo : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

16:13. Cette semaine, les biathlètes norvégiens commencent leur préparation en vue de l’hiver olympique qui débutera en novembre prochain. Si un rassemblement est déjà...

Biathlon

Le biathlète suédois Sebastian Samuelsson, 24 ans, s'est clairement positionné contre le choix de confier les Jeux olympiques 2022 à Pékin (Chine).

Rollerski

La Fédération internationale de ski vient de dévoiler le programme de la coupe du monde 2021 de rollerski. Elle passera par la Slovaquie, l'Estonie,...

Biathlon

C'est l'heure de la reprise de l'entraînement pour le biathlon italien. Entre Val Martello et Antholz, le chemin menant aux Jeux olympiques de Pékin...

Ski nordique

À 19 ans, la Beaufortaine Chloé Pinto est la seule nordique handisport française à évoluer en coupe du monde. Elle s'est longuement confiée à...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a un nouveau sponsor pour les cinq prochaines années. Ainsi, il poursuivra sa carrière jusqu'aux Jeux olympiques de Milan-Cortina 2026.

Biathlon

14:04. Au lendemain de la sélection des premiers fondeurs pour les Jeux olympiques de Pékin 2022, le Comité olympique suédois (SOK) a dévoilé les...

Ski de fond

Vegar Kulset, le manager de l'équipe cycliste Uno-X, propose de remplacer les sélections nationales par des formations sponsorisées par des entreprises privées.