Biathlon | Stina Nilsson : elle va disputer sa première course

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Ce week-end, à Idre, marquera les débuts officiels de Stina Nilsson en biathlon. Sur la coupe suédoise, la championne olympique du sprint ski de fond est aussi attendue par les fans que le Père Noël par les enfants.

 

Biathlon : des débuts palpitants pour Stina Nilsson à Idre

Le week-end du 14 au 15 novembre, c’est l’heure de la première coupe suédoise de biathlon à Idre, soit la première course sur neige de la saison ! La transfuge du ski de fond Stina Nilsson sera sur place pour montrer à tous les fans ce dont elle est capable dans son nouveau sport.

D’autant plus que la Suédoise aura fort à faire. Plusieurs stars mondiales seront sur la ligne de départ, à l’instar de Marketa Davidova et Paulina Fialkova, annonce la SVT. Stina Nilsson a bien tenté de calmer ses supporters sur son potentiel niveau, mais les conditions semblent se rassembler pour que la star réalise de bons débuts.

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, ski nordique, saut à ski, saut spécial, tremplins, ski, hiver, coupe du monde, jeux olympiques, coupe de France, neige

C’est désormais carabine au dos qu’évoluera Stina Nilsson sur les pistes… et en skating, évidemment !

 

Que la première ait lieu à Idre est probablement un avantage pour elle. C’est le stade sur lequel l’équipe nationale s’est entraînée tout au long de la présaison. Nilsson a eu le temps de se familiariser avec le pas de tir et les conditions extérieures.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Stina Nilsson : « Je veux grandir dans la paix et la tranquillité »

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe en Suède – et dans la planète biathlon – en mars lorsque la prodige du ski de fond Suédois avait annoncé son passage au biathlon. À l’aube de commencer sa nouvelle carrière officiellement en compétition, Stina Nilsson reste mesurée et consciente du travail qu’il lui reste à accomplir.

« Je veux progresser tranquillement, me sentir en sécurité là où je suis et connaître toutes les habitudes. Parce que pour le moment je ne sais rien de ce qui se passe autour d’une compétition de biathlon. Où doit être mon arme ? Où devrais-je être ? J’ai beaucoup de temps pour apprendre », prévient Nilsson à nos confrères de la SVT.

 

BIATHLON - L’entraîneur suisse de tir de l’équipe de Suède de biathlon, Jean-Marc Chabloz, revient sur les premiers pas de Stina Nilsson en tant que biathlète.

Stina Nilsson (SWE) – Modica/NordicFocus

 

Et d’ajouter quant à sa potentielle venue en coupe du monde : « J’ai l’impression de n’avoir rien à faire là-bas en ce moment. Je dois faire les bonnes choses au bon moment. »

En attendant, rendez-vous est pris ce week-end pour Stina Nilsson avec les téléspectateurs scandinaves qui pourront regarder en direct la “première” de la néo-biathlète sur la piste nationale d’Idre.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.