Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Stina Nilsson, biathlon
Stina Nilsson (SWE) - Nicklas Olausson

Biathlon

Biathlon | Stina Nilsson : l’avis des Françaises sur sa première

BIATHLON – Ce jeudi, la Suédoise Stina Nilsson, ancienne fondeuse championne olympique du sprint en 2018, a ouvert sa carrière internationale de biathlète lors de l’IBU Cup d’Arber (Allemagne). Quatre-vingt-dix-neuvième, la Scandinave n’a guère brillé. 

 

Biathlon : « C’est normal que ça ne claque pas dès la première course »

Ce 14 janvier 2020 était un grand jour pour la Suède Stina Nilsson. Transfuge du ski de fond, sport dans lequel elle est toujours championne olympique en titre du sprint, la Scandinave a effectué, ce jeudi, ses premiers pas internationaux en biathlon. C’est à l’occasion du sprint de l’IBU Cup d’Arber (Allemagne) que la nouvelle coqueluche du biathlon suédois a disputé cette course inaugurale. Quatre-vingt-dix-neuvième à l’arrivée avec le cinquante-quatrième temps de ski et cinq fautes sur le pas de tir, il est peu de dire qu’elle n’a pas réalisé des débuts de rêve.

 

Stina Nilsson, biathlon

Stina Nilsson (SWE) – Nicklas Olausson

 

« Le biathlon, c’est un peu mieux »

« Le défi est chouette mais on voit que ce n’est pas si facile de passer du ski de fond au biathlon, commente la Dauphinoise Anaïs Chevalier, interrogée par Nordic Magazine après le sprint d’Oberhof (Allemagne). Le biathlon, ça ne s’invente pas, ça se construit. C’est du boulot et c’est normal qu’ils ne claquent pas dès la première course, ce serait trop facile. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

« Qui vous dit qu’elle pense que c’est facile ? reprend malicieusement Justine Braisaz, quatrième de la course thuringien. Elle est peut-être juste amoureuse du biathlon parce que, en effet, c’est un peu mieux. » La deuxième course de Stina Nilsson, prévue ce samedi, sera une fois encore scrutée de près par les observateurs du biathlon circus.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par stinanilssoons (@stinanilssoons)

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

À lire aussi :

 

Photos : Nicklas Olausson.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

En août, les meilleurs biathlètes suédois seront sur la ligne de départ des championnats du monde d'été de Ruhpolding (Allemagne).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Ce lundi, c'était tir de précision sur les cibles électroniques du stade des Tuffes de Prémanon (Jura) pour l'équipe de France de biathlon.

Biathlon

Ce printemps, la Grenobloise Maya Cloetens, 20 ans et sortie des groupes de la FFS, a fait le choix de devenir Belge. Elle s'en...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais...

Biathlon

La poursuite de biathlon est une course dont le classement est fortement influencé par celui du sprint. Rémi Servien, chercheur français, a trouvé un...

Biathlon

Ce lundi marque le début du deuxième stage estival de l'équipe de France de biathlon. Cela se passe à Prémanon (Jura), pour une semaine.

Biathlon

Cette semaine, le Vosgien Emilien Claude, 23 ans, s'est entraîné à Seefeld, en Autriche, chez sa petite-amie Anna Gandler. Il raconte à Nordic Magazine.