Biathlon | Super sprint : Sebastian Samuelsson d’accord avec Johannes Boe

Biathlon, ski de fond, Combiné nordique, Saut à ski, Restez chez vous, confinement, Covid-19, Coronavirus, Nordic Story
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Le biathlète suédois Sebastian Samuelsson émet les mêmes réserves sur le super sprint que le Norvégien Johannes Thingnes Boe. Il n’aurait pas dû arriver en coupe du monde lors de la dernière étape.

 

Hier, le Norvégien Johannes Thingnes Boe avait critiqué le choix de l’IBU d’intégrer le super sprint, un nouveau format testé en IBU Cup, au programme de la dernière étape de la coupe du monde de biathlon à Oslo. Soit le 18 mars 2021. « Idéalement, j’aurais aimé qu’ils l’ajoutent [le super sprint] lors du week-end d’ouverture en Finlande et se courent sans attribution de points », confiait-il à nos confrères de la NRK.

Aujourd’hui, c’est au tour du Suédois Sebastian Samuelsson d’émettre les même réserves. Il regrette que l’épilogue d’un hiver puisse se jouer sur une course qui n’est pas familière aux compétiteurs. Le jeune homme de 23 ans aurait lui aussi préféré que le super sprint débarque à Kontiolahti « ou qu’il ait déjà été couru avant de devenir si important », comme il l’explique à nos confrères de la SVT.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.