Biathlon : Superbe victoire de Julia Simon, le globe pour Wierer

BIATHLON - Au terme d'une poursuite folle et dans le vent finlandais à Kontiolahti, Julia Simon, auteure d'un dernier tir dingue, a remporté la première victoire de sa carrière ! Le gros globe de cristal est revenu à l'Italienne Dorothea Wierer.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Au terme d’une poursuite folle et dans le vent finlandais à Kontiolahti, Julia Simon, auteure d’un dernier tir dingue, a remporté la première victoire de sa carrière ! Le gros globe de cristal est revenu à l’Italienne Dorothea Wierer devant Tiril Eckhoff pour 7 points d’avance.

 

Première victoire pour Julia Simon

Julia Simon tient sa première victoire en carrière sur la coupe du monde de biathlon. La biathlète des Saisies termine l’hiver en fanfare en remportant, à l’issue d’un dernier tir debout de folie la poursuite de Kontiolahti, offrant un doublé à l’équipe de France après le triplé français emmené par Martin Fourcade !

La Savoyarde termine l’hiver de la meilleure des manières avec un très correct 18/20 face au vent finlandais qui n’a eu de cesse de rebattre les cartes lors de cette ultime course de l’hiver, disputée à huis-clos…

« C’était assez dingue. En arrivant sur mon debout, j’ai mis la pression et fais ce que je sais faire, soufflait la numéro un du jour. Les palettes tombaient et derrière, les filles ont tourné et je me suis dit, je vais faire un dernier tour de rêve. La confrontation était un vrai plaisir aujourd’hui, ce n’est que du bonheur. Je pense à mes parents avec cette première victoire pour tous leurs sacrifices. »

BIATHLON - Au terme d'une poursuite folle et dans le vent finlandais à Kontiolahti, Julia Simon, auteure d'un dernier tir dingue, a remporté la première victoire de sa carrière ! Le gros globe de cristal est revenu à l'Italienne Dorothea Wierer devant Tiril Eckhoff pour 7 points d'avance.

 

De quoi réjouir son entraîneur Fred Jean, aux anges : « Julia a gagné, je suis trop ému pour toute l’équipe, pour tous les sacrifices qu’on faits toute l’année. C’est difficile pour les filles d’exister derrière cette équipe hommes monstrueuse… On est passé à côté des mondiaux mais on a su se ressaisir depuis Nove Mesto. Julia avait besoin d’être rassurée après sa maladie depuis la fin des mondiaux. Au final, elle clôture la saison avec une victoire, c’est génial ».

Conclure la saison sur une bonne note était également important pour Anaïs Bescond : « Terminer avec une victoire, on ne pouvait pas rêver mieux pour l’équipe dames. »

Derrière la Française qui apporte un 51e podium à l’équipe de France cet hiver (un record), la Suisse Selina Gasparin s’est offert une superbe deuxième place devant l’Italienne Lisa Vittozzi, qui auront elles aussi, de belles choses en tête au moment de reprendre l’entraînement.

Pour la dernière course de son immense carrière, Kaisa Makaraïnen s’est offert une superbe 4e place.

 

Julia Simon opportuniste, Dorothea Wierer a eu très chaud

Julia Simon a surtout su profiter des erreurs de ses adversaires pour s’ouvrir le voie vers son premier succès… Et premier lieu celle de Tiril Eckhoff qui abordait ce dernier tir de l’année en tête. Malheureusement pour elle, la Norvégienne a craqué face aux cibles et commis trois erreurs au pire moment !

Elle venait de perdre le globe de cristal au détriment de l’Italienne Dorothea Wierer qui n’a pas été irréprochable, loin de là. Avec 5 tours de pénalité, la Transalpine a résisté au retour de sa rivale dans la dernière boucle pour terminer à la 11e place juste derrière Eckhoff, 10e. La Norvégienne se consolera (peut-être) avec son premier globe en carrière (poursuite)…

Conséquence : Wierer arrachait son deuxième globe consécutif pour 7 petits points ! Un scénario incroyable pour celle qui avait globe perdu à mi-course…

 

 

Les résultats du jour

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.