Biathlon : Svendsen offre la victoire aux Norvégiens

BIATHLON – Emil Svendsen a dû s’arracher jusque dans les derniers mètres pour offrir le succès à la Norvège, lors du relais mixte d’Ostersund ce dimanche. La France a terminé 7e, alors que les Suisses ont intégré le top 10.

 
L’horizon était bleu. Pas le bleu de France, mais celui des Azzurri. Seul en tête dans ce relais mixte d’Ostersund, Lukas Hofer a achevé les espoirs de ses coéquipiers dès son tir couché. Avec un tour de pénalité, l’Italien a ouvert la porte en grand à un Svendsen qui n’en demandait pas tant. Mais le Norvégien aime le suspense. Alors qu’il avait course gagnée, il a commis trois fautes sur un tir debout mal maîtrisé. Trois pioches plus tard, il est reparti avec Hofer, Matej Kazar et Arnd Peiffer sur ses talons, pour un dernier tour au couteau.

Lisa Vittozzi (ITA), Lukas Hofer (ITA), Dorothea Wierer (ITA), Dominik Windisch (ITA).

Décidé à rattraper sa bourde du couché, Hofer s’est lancé à corps perdu derrière le Norvégien, recollant un instant dans son sillage. Mais Svendsen a fait jouer toute son expérience pour contrôler son retour et accélérer au bon moment avant d’offrir la victoire à ses équipiers Ingrid Tandrevold, Tiril Eckhoff et Johannes Boe.

Lukas Hofer a récompensé le travail de Lisa Vitozzi, Dorothea Wierer et Dominik Windisch, parfaits ce dimanche, avec une très belle 2e place. Un peu court pour jouer tout devant, Arnd Peiffer a réussi à subtiliser la 3e marche du podium à de surprenants Slovaques, emmenés par une excellente Anastasia Kuzmina.

Les Français en retrait

On attendait une équipe de France homogène, et elle l’a été. Si ce n’est pas un naufrage, loin de là, il est difficile de dégager de réels enseignements positifs pour les Bleus.

Après avoir plutôt bien assuré ses tirs, Anaïs Chevalier a composé avec ses moyens physiques du moment. Attendue comme la leader du groupe, Anaïs Bescond a pioché à deux reprises, sans parvenir à combler l’écart sur les skis.

Parfait sur son tir couché, Jean-Guillaume Béatrix a dû faire un tour sur l’anneau de pénalité à l’issue du debout. Simon Desthieux, relégué à 1 minute 30, a réussi une belle course pour ramener son équipe à une 7e place en décalage avec son potentiel.

Anaïs Chevalier (FRA).

Les Suisses de Lena Häcki, Selina Gasparin, Jérémy Finello et Benjamin Weger ont régulièrement perdu du temps sur les meilleurs, bouclant ce relais en 9e position, à presque deux minutes des équipes de tête.

Dès mercredi, les biathlètes s’élanceront sur leurs premières épreuves individuelles de l’hiver. Les relais n’ont pas permis de réellement dessiner une hiérarchie. La semaine s’annonce très ouverte, avec des Français sans doute revanchards.

Télécharger (PDF, 716KB)

 

Photos : Manzoni/NordicFocus

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.