Biathlon : Tandrevold s’est fait cracher dessus

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – La cohabitation entre automobilistes et athlètes pratiquant le ski-roues n’est pas toujours apaisée. La preuve avec la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold.

 

Biathlon : entre insultes et grosse frayeur

Une saison de biathlon se prépare aussi sur les routes goudronnées. Quand la neige n’est pas là, les compétiteurs chaussent des ski-roues et partagent la chaussée avec les autres usagers.

La biathlète norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold a révélé à nos confrères de la NRK que les automobilistes ne sont pas toujours conciliants avec les pratiquants de rollerski sur les routes du royaume. « J’espère que la guerre entre automobilistes et cyclistes ou pratiquants de ski-roues ne va pas durer. J’ai pu constater que les choses vont vraiment mal en me faisant cracher dessus », peste-t-elle depuis Sørkedalen, où elle s’entraîne.

Il y a quelques semaines, Ingrid Landmark Tandrevold avait déjà connu une grosse frayeur à Bærum lorsqu’elle a dû sauter dans le fossé pour éviter une voiture.

L’hiver dernier,  la jeune femme de 23 ans est entrée dans le top 10 du classement général final de la coupe du monde pour la première fois.

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.