Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Darya Blashko, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Darya Blashko (UKR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Ukraine : Darya Blashko dans l’enfer des bombardements à Tchernihiv

Présente à Tchernihiv (Ukraine) ces dernières semaines, la biathlète ukrainienne Darya Blashko est parvenue à quitter la ville. Après avoir vécu l’enfer.

Biathlon : le récit glaçant de Darya Blashko

Après Dmytro Pidruchnyi, Anton Dudchenko ou encore Anastasiya Merkushyna, une autre biathlète ukrainienne a pris la parole sur les réseaux sociaux concernant la guerre faisant actuellement rage dans son pays. Présente ces dernières semaines à Tchernihiv (Ukraine), ville du nord du pays pilonnée par l’aviation russe, elle a écrit un récit glaçant de son quotidien sur Instagram et Facebook.

« Je sais que beaucoup de personnes ont réalisé ce qu’il se passe, mais il y a encore pas mal de gens qui pensent que toutes les photos et vidéos sont des fakes. Mais c’est ce qu’il m’est tellement arrivée ces derniers jours, explique-t-elle pour commencer. Au début [de la guerre], nous vivions dans le sous-sol d’une station de ski à Tchernihiv. Ils [Les Russes] tiraient autour, bien sûr, mais c’était assez sûr. Nous avons tout de mêle dû plier bagages très rapidement et aller ailleurs, hébergés par des gens qui vivaient avec nous dans un sous-sol. »

« Vous ne savez pas si vous serez en vie cinq secondes plus tard »Darya Blashko sur les réseaux sociaux

La première fois où Darya Blashko, auteure de deux podiums en IBU Cup cet hiver et d’un autre top 3 en relais mixte simple sur le circuit de la coupe du monde début janvier, a eu peur, c’était en pleine nuit. « Le bruit de l’avion qui descendait au-dessus de la zone où nous nous trouvions vers 4 heures du matin était effrayant parce que vous n’entendez rien après que la bombe soit larguée. Et vous ne savez pas si vous serez en vie cinq secondes plus tard. Nous avons eu de la chance cette fois-là, mais le bonheur n’a pas duré longtemps. »

Ulraine, Darya Blashko, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Un quartier de Tchernihiv après l’explosion d’une bombe – Facebook Darya Blashko

C’est que l’armée russe, le même jour, a continué de bombarder le quartier où Darya Blashko se trouvait. « Plusieurs maisons ont été détruites, une grange également dont des fragments, après l’explosion, ont percé la carrosserie de la voiture de mon coach. Dans un grand nombre de maisons, les fenêtres ont été soufflées par l’onde de choc, y compris celle où nous étions hébergés. Et nous avons tous déménagé dans une autre maison, où il y avait une bonne cave qui pouvait résister aux bombes. Neuf personnes, dont un enfant, ont passé la nuit dans une cave mesurant environ 2 mètres sur 3. Cela n’avait pas d’importance, nous étions sains et saufs. »

Tchenihiv quittée via le couloir humanitaire

Le lendemain, les bombardements ont redoublé dans le quartier. « Il y avait des bombes incendiaires lâchées presque à bout portant, sans temps de réaction possible. Nous aidions à sceller les fenêtres d’une autre maison et cela nous a sauvé parce que l’obus n’a pas explosé dans cette maison. Mais tout autour était en flammes, décrit-elle. Certaines personnes sont restées dans une cave et ont réalisé que la maison était en feu et, heureusement, elles sont parvenues à en sortir. Mais elles ont perdu leur maison en quelques secondes… La voiture de mon entraîneur a disparu dans cette explosion et un homme qui se trouvait à proximité n’a pas eu de chance et a été tué par des éclats d’obus. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Instagram Darya Blashko

Après cela, Darya Blashko s’est réfugiée dans les abris de la ville, dormant sur des palettes dans un sous-sol sans lumière et quasiment sans électricité, eau, gaz et téléphone. « Nous y sommes restés au moins une semaine », estime la biathlète de 26 ans. Ensuite, elle a fui la ville via le couloir humanitaire, « qui n’assure pas du tout la sécurité des civils », note-t-elle, mis en place. « Nous pensons que l’Ukraine survivra », termine-t-elle.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Par le biais de son compte Instagram, l'IBU pose cinq questions à ses fans sur Emilien Jacquelin. C'est désormais à vous de jouer pour...

Biathlon

07:00. Le biathlon estonien est en liesse. Ce week-end, Kalev Ermits a épousé sa compatriote Regina Oja, deux biathlètes de haut niveau. Du côté...

Biathlon

Découvrez le programme complet de la saison 2022/2023 de la Junior Cup et des Mondiaux jeunes/juniors de biathlon.

Biathlon

10:30. Elle a dit oui. Après avoir décidé de poursuivre sa carrière au moins une saison supplémentaire, la biathlète slovaque Paulina Fialkova a épousé...

Biathlon

10:51. Dimanche, la double championne olympique de ski de fond Justyna Kowalczyk, disputait sa première compétition de biathlon, discipline où elle évolue désormais en...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Après désormais deux saisons dans l'élite du biathlon mondial, la Suédoise Stina Nilsson veut passer à la vitesse supérieure. Sa préparation estivale sera tournée...

Biathlon

Découvrez les athlètes allemands sélectionnés pour la prochaine coupe du monde de biathlon 2022/2023.