Biathlon : une Ukrainienne surprise

Aux championnats du monde à Nove Mesto, trois Françaises se classent dans le top 20 d’un sprint remporté par l’Ukrainienne Olena Pidhrushna.

downloader-2.php.jpeg

Marie-Laure Brunet avoue avoir été trop gourmande au tir debout
(Photo : Vianney Thibaut/Agence Zoom) 

 

L’Ukrainienne Olena Pidhrushna a surpris aujourd’hui à Nove Mesto en réalisant le meilleur chronomètre lors du sprint de 7,5 km aux championnats du monde. Son temps : 21:02.1.

Parfaite au tir, elle a non seulement gagné une médaille d’or, mais elle a aussi réalisé la première victoire de sa carrière. Coup double donc.

Deuxième, la Norvégienne Tora Berger a, elle, raté une cible, ce qui l’a mené 6,4 secondes derrière. La troisième place est allée à la coéquipière de Pidhrushna, Vita Semerenko. Elle a également réalisé un carton plein. Elle termine à 22,8 secondes. A noter que Semerenko a également remporté une médaille de bronze sur la même épreuve en 2012.

La première Française est Sophie Boilley, 16e, qui finit à 1,03 minute. Elle a été l’auteur d’une pénalité au tir couché. Marie Dorin-Habert, 18e, n’est donc pas très loin. Elle a malheureusement perdu beaucoup de temps au tir debout (2 fautes). « C’est vraiment le tir qui m’a fait défaut », a-t-elle admis.Elle ne se fait guère d’illusion pour la poursuite.

Suit Anaïs Bescond. La Jurassienne se classe 20e, avec un comportement similaire lors de son second passage sur le pas de tir. « Je finis 26e à 1’21, avec une faute sur la dernière balle de mon tir debout. Je me suis pourtant fait plaisir. Ma frustration du jour, c’est surtout le tir debout. J’ai été trop gourmande et je l’ai bâclé », raconte pour sa part Marie-Laure Brunet.

 

> Tous les résultats en cliquant ici.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade