Biathlon : une version nautique

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, Rollerski
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – À Marseille a été inventé le premier biathlon sur eau à travers un projet d’insertion.

À Marseille, il n’y a pas de neige et pourtant il est possible de pratiquer le biathlon. Certes, ce n’est pas du biathlon sur neige ou même sur ski-roues. Comme il y a la Méditerranée, c’est une version aquatique qui est proposée.

Lionel Silvy a en effet inventé le Stickglide, un équipement qui permet de se déplacer sur l’eau avec des bâtons et des skis adaptés au milieu. Même si à première vue, ces skis peuvent paraître compliqués à prendre en main, ils « ont été conçus pour ne pas tanguer », rassure Lionel Silvy. « Il faut environ cinq à dix minutes pour se sentir à l’aise », enchaîne son inventeur.

À ce stade, le Stickglide correspond donc à du ski de fond sur l’eau.

 

Si l’on rajoute une arme à ce sport, on obtient le fameux biathlon. C’est en voulant proposer une activité au membre de l’école de la deuxième chance de Marseille, dont il est formateur, qu’il eut cette idée. « Je voulais développer un esprit de compétition et de cohésion au sein du groupe », raconte-t-il.

C’est donc skis aux pieds, bâtons aux mains et arbalètes dans le dos que les stagiaires de cette école sont partis s’affronter sur le parcours. Le principe était le même que sur le « vrai » biathlon, un tour de pénalité pour chaque cible non blanchit.

 

Cette première édition du biathlon sur eau s’est déroulée l’an passé. Lionel Silvy a décidé de proposer à nouveau cette activité cette année, mais cette fois-ci, en relais. Les équipes seront composées de stagiaires et de salariés d’entreprises partenaires car le but premier est l’insertion professionnelle.

 

Photo : Spordo.fr

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.