Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Vetle Sjaastad Christiansen, Le Grand-Bornand, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Vetle Sjaastad Christiansen (NOR) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Vetle Sjaastad Christiansen : « Être le meilleur Norvégien est une grosse surprise »

Troisième meilleur biathlète du monde depuis le début de l’hiver, le Norvégien Vetle Sjaastad Christiansen se confie à Nordic Magazine à quelques jours de remettre un dossard à Oberhof (Allemagne).

Biathlon : Vetle Sjaastad Christiansen, meilleur Norvégien du début de saison

On attendait Johannes Thingnes Boe, Sturla Holm Lægreid ou encore Tarjei Boe. Finalement, en ce début d’année, c’est bien Vetle Sjaastad Christiansen qui trône au sommet de la hiérarchie norvégienne en coupe du monde de biathlon. Troisième du classement général derrière les Français Emilien Jacquelin et Quentin Fillon-Maillet, il est, pour le moment, le plus régulier des Vikings.

Pour Nordic Magazine, l’homme qui a relancé sa carrière lors des derniers Mondiaux de Pokljuka (Slovénie) se confie longuement. Entretien.

  • Vous êtes actuellement le meilleur Norvégien au classement général de la coupe du monde : est-ce une surprise ?

C’est clairement une grosse surprise pour moi ! Je savais que j’avais fait du très bon travail à l’entraînement cet été parce que je pouvais sentir mes progrès avant même le lancement de l’hiver. Mais, tout de même, être le meilleur Norvégien reste une surprise. Nous sommes tellement habitués à ce que Johannes [Thingnes Boe] se batte pour le gros globe de cristal dès le début de la saison. C’était un sentiment étrange d’être devant lui avant Noël.

Vetle Sjaastad Christiansen, Hochfilzen, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Vetle Sjaastad Christiansen (NOR) – Manzoni/NordicFocus
  • Vous êtes mêmes déjà qualifiés pour les Jeux olympiques de Pékin 2022 !

Avec autant d’athlètes forts dans l’équipe norvégienne, cela fait du bien d’avoir un tel début de saison et c’est parfait d’être déjà qualifié. Cela me soulage et me permet de me concentrer pleinement, en ce mois de janvier, sur ma forme physique afin d’arriver au top à Pékin.

« J’ai eu une discussion avec mes entraîneurs après les courses en France et ils m’ont dit qu’il était important de se souvenir de l’objectif principal de la saison »Vetle Sjaastad Christiansen à Nordic Magazine

  • Après ces résultats, êtes-vous dans l’obligation de viser le classement général de la coupe du monde et, donc, le gros globe de cristal ?

C’est une question très difficile dans une saison olympique… L’objectif de l’ensemble de l’équipe avant la saison était de donner la priorité aux Jeux olympiques. Comme ce n’est que tous les quatre ans, nous avons l’habitude de nous concentrer davantage sur cette échéance. Surtout cette année où les courses se dérouleront en altitude : nous pensons que nous devons encore mieux nous préparer pour être au top de notre forme.

Vetle Sjaastad Christiansen, Le Grand-Bornand, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Vetle Sjaastad Christiansen (NOR) – Manzoni/NordicFocus
  • De plus, nous ne serez pas sur la coupe du monde de Ruhpolding…

Le plan est effectivement de ne pas aller à Ruhpolding pour rester 10 jours en altitude en Italie entre Oberhof et Antholz. Bien sûr, c’est une décision très difficile à prendre, surtout parce que je me bats pour le gros globe de cristal pour la première fois de ma carrière. Mais j’ai eu une discussion avec mes entraîneurs après les courses en France et ils m’ont dit qu’il était important de se souvenir de l’objectif principal de la saison.

« Le but était d’essayer de prendre la même décision derrière la carabine que si nous cela coûtait une minute de pénalité lors d’une course »Vetle Sjaastad Christiansen à Nordic Magazine

  • Siegfried Mazet nous a dit que vous aviez beaucoup travaillé cet été pour rendre votre tir aussi efficace en compétition qu’à l’entraînement : pouvez-vous revenir sur ce travail ?

J’ai toujours eu un niveau élevé en tir à l’entraînement. Seulement, avec une fréquence cardiaque élevée et des jambes tremblantes lors des compétitions, j’avais toujours des problèmes pour performer l’hiver. Cette année, nous avons donc essayé d’adapter encore plus cette sensation de course à l’entraînement. Pas par une fréquence cardiaque plus élevée ou des jambes plus tremblantes, mais en essayant d’approche la mentalité avec laquelle vous tirez en compétition. Le but était d’essayer de prendre la même décision derrière la carabine que si nous cela coûtait une minute de pénalité lors d’une course. Maintenant, mon tir n’est peut-être pas le plus rapide, mais il compte parmi les plus précis. J’ai gagné en régularité et en stabilité.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Découvrez la liste des Slovènes sélectionnés pour la coupe du monde 2022/2023 de ski de fond.

Combiné nordique

Découvrez, au complet, l'équipe nationale allemande pour la coupe du monde de combiné nordique 2022/2023.

Saut à ski

Découvrez la liste des Allemands sélectionnés pour la coupe du monde de saut à ski 2022/2023.

Ski de fond

Découvrez la liste des Allemands qui participeront à la coupe du monde 2022/2023 de ski de fond.

Biathlon

Découvrez les athlètes allemands sélectionnés pour la prochaine coupe du monde de biathlon 2022/2023.

Saut à ski

Le vétéran polonais Kamil Stoch a pris le temps de réfléchir à son futur. Alors qu'il va très bientôt souffler ses trente-cinquièmes bougies, il...

Biathlon

06:00. La double médaillée olympique tricolore en biathlon, Marie-Laure Brunet, est enceinte d’un bébé nordique. La présidente de l’Ecole nationale des sports de montagne...

Saut à ski

La coupe du monde de saut à ski débutera à Wisla (Pologne), les 5 et 6 novembre prochains, sur plastique. Si la préparation est...