Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon/Sprint : les réactions des Françaises

BIATHLON – Deuxième médaille pour la France, après l’argent du relais mixte : Anaïs Chevalier a fini troisième du sprint féminin. « Je suis contente que le travail paie », déclare-t-elle.

 

 

Anaïs Chevalier

«Je suis trop contente, je n’ai aucun regret : je fais le 10/10, j’étais très bien en ski. L’objectif c’était de bien me placer pour la poursuite. Le relais d’hier était plutôt dur, mais aujourd’hui j’avais vraiment de bonnes sensations et une super glisse. C’est la deuxième fois que je cours à Hochfilzen, la première fois c’était ma première coupe du monde et j’avais déjà fait le 10/10 ! Je suis vraiment super contente, je visais vraiment les médailles en relais. Je suis contente que le travail paye. Ce n’est pas la même émotion qu’hier, on ne la savoure pas pareil mais pour moi celle là est plus belle que le relais.»

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Marie Dorin-Habert

« Je me suis rassuré sur les skis, j’ai retrouvé plaisir ce qui n’était pas le cas hier sur le relais. Il y a une pénalité de trop aujourd’hui mais ça reste un jeu, je ne suis pas passé complètement à côté, il me manque juste la petite lucidité pour faire 10/10. Je me suis bien placée pour la poursuite, c’est très bien . J’ai mal vécu la journée d’hier et il fait vraiment chaud donc je vais prendre le temps demain de bien récupérer pour préparer la poursuite».

Justine Braisaz

«Je me sens mieux que la semaine dernière, la forme est revenue. On a fait un stage physique pour préparer ces Mondiaux et j’ai du me mettre un peu au repos. Je ne suis pas loin, je ne suis qu’à une minute d’Anaïs, ce n’est pas grand-chose, mais il faudra faire un sans-faute sur la poursuite pour espérer quelque chose.»

Célia Aymonier

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

«Ca fait 15 jours qu’on n’a pas couru, donc les sensations étaient un peu bizarres, mais ça revient gentiment. Je suis contente, j’ai fait un bon tir, ça lance bien mes Mondiaux. Sur le tir debout, j’ai mis du temps à lâcher les deux premières balles, les 3 suivantes c’était beaucoup mieux, il faudrait enchaîner les 5 comme ça ! Mais je sens que j’ai progressé et je suis confiante pour la poursuite. Le tir en confrontation est plus compliqué pour moi je subis encore trop les tirs des autres concurrentes, il faut que j’arrive à me mettre dans ma bulle et faire les choses que je sais faire simplement.»

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un Français en remplace un autre à la tête de l'équipe nationale de Belgique où Clément Dumont prend la suite de Jean-Guillaume Béatrix.

Biathlon

Dans une semaine, Bessans (Savoie) organise le Biathlon Contest, journée lors de laquelle les membres des équipes de France, en stage sur place, se...

Biathlon

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne biathlète Manon Contin, devenue Backscheider, de...

Biathlon

20:25. Récemment monté sur le podium de la mass-start du Blink Festival, le Haut-Savoyard Antonin Guigonnat participera, le 3 septembre, au Martin Fourcade Nordic...

Biathlon

Découvrez qui sont les Allemands qui se battrons, la semaine prochaine, pour remporter les médailles lors des championnats du monde de biathlon d'été de...

Biathlon

Avant de retrouver ses coéquipiers de l'équipe de France la semaine prochaine à Bessans (Savoie), Emilien Jacquelin passe quelques jours au col de Lavazè...

Ski nordique

12:29. Réunis à Obertilliach (Autriche) au début du mois, les biathlètes de l’équipe nationale masculine italienne se retrouveront à compter de ce mercredi dans...

Biathlon

Dans un mois, l'Union internationale de biathlon devrait continuer de mettre les fédérations russes et biélorusses sur la touche.