Birkie : les Français dans le sprint

Vendredi, dans le Wisconsin (USA), les sprints ont ouvert les hostilités du week-end American Birkebeiner (ou Birdie), l’une des plus longues courses de ski de fond de l’Amérique du Nord. Cette année, un fort contingent tricolore a traversé l’Atlantique. Si l’Américain Welly Ramsey, qui évolue principalement aux Etats-Unis, notamment dans l’US Super Tour, a remporté l’épreuve chez les garçons, il a dû se frotter à la crème des teams made in France, à savoir Loïc Guigonnet, du Haute-Savoie Nordic Team, 2e, et Bastien Poirrier, du team Gel Intérim – Rossignol, 4e. Le podium a été complété par Miles Havlick, auquel le vainqueur du jour se frotte régulièrement.

En demi-finale, Ivan Perrillat-Boiteux et Mickaël Philipot étaient encore en course.

 

Aurélie Dabudik

 

Chez les dames, Elisa Brocard a butté contre les fusées Annie Hart et Deedra Irwin. L’Italienne du HSNT se classe donc troisième, alors même qu’elle avait enlevé sa demi. C’est à ce stade de la compétition qu’Aurélie Dabudyck a stoppé.

Place, ce samedi, à l’épreuve reine du 50 km.

 

Birkin Birkie

 

Photo : James Netz Photography/American Birkebeiner Ski Foundation

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.