Bjoerndalen en course jusqu’en 2016

Liebe Biathlon Freunde,

Vor dieser Saison war ich noch nicht sicher ob dies auch meine letzte Saison sein wird als top Biathlet. Mein Plan war nach dieser Saison in den Ruhestand zu gehen und um eine neues Leben zu starten. Doch während meiner Saison bekam ich immer mehr den Hunger noch mehr zu erreichen, aber ich wollte zuerst die Olympischen Spiele abwarten. Nach Sotchi war ich voller Emotionen und Inspirationen. Ich sprach mich ab mit meinem Team und meinem Umfeld und kamen zum Schluss ich laufe noch 2 weitere Jahre bis zu der WM in Oslo 2016.

Jetzt konzentriere ich mich auf die verbleibenden 3 Weltcup Orte und beginne schon bald mit dem Sommer Training für die nächste Saison.

Ich fühle mich sehr gut, dass ich diesen Entscheid gewählt habe und freue mich auf die 2 weitere Jahre im Biathlon. Ich liebe es ein Sportler und Biathlet zu sein, da dies mein Leben ist.

Euer Ole Einar

 

Sur son Facebook, le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen a annoncé mardi qu’il chaussera les skis jusqu’en 2016. Il avait pourtant prévu de prendre sa retraite à la fin de cet hiver. « Mais pendant le début de saison, j’ai été pris de la sensation rampante que j’avais encore faim, a-t-il expliqué sur sa page Facebook. Après être rentré de Sotchi rempli d’énergie et d’inspiration, j’ai discuté avec mon équipe pour déterminer si je devais revenir sur ma décision. Notre conclusion est que je continuerai ma carrière jusqu’aux championnats du monde d’Oslo en 2016 ! »

A Sochi, Ole Einar Bjoerndalen est aussi devenu membre du Comité international olympique (CIO), après avoir remporté les élections à la commission des athlètes du CIO.

Si les Jeux olympiques d’été ont Michael Phelps, l’édition hivernale compte Ole Einar Bjoerndalen. À 40 ans, il n’était venu que pour une chose : décrocher une 8e breloque en or pour égaler Bjorn Daehlie, et une autre pour l’effacer des tablettes et devenir l’athlète le plus récompensé des Jeux olympiques d’hiver. Il commençait dès le sprint avec une victoire inattendue et terminait le travail avec un nouveau succès doré en relais mixte. Mission accomplie :  Ole Einar Bjoerndalen s’abandonne à la légende !

Photo : Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.