Bjoerndalen se couvre d’or, les Français seront placés pour la poursuite

Sochi_Biathlon

 

Le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen remporte l’or du sprint, décrochant ainsi sa 12e médaille olympique. Grandiose ! Derrière lui, ils seront une meute à sa poursuite ce lundi, dont Martin Fourcade, 6e du jour.

 

Le magnifique site de Laura accueille ce premier sprint olympique. Mais les biathlètes n’ont guère le temps d’admirer le coucher de soleil russe ; pour eux, c’est le grand jour, le moment de parfaitement lancer son olympiade.

Le premier tricolore à s’élancer, Simon Desthieux dossard 3, signe un sans-faute au premier passage tandis que Ole Einar Bjoerndalen (dossard 24) et Emil Svendsen (dossard 29) entrent en piste devant Martin Fourcade (dossard 39). Mais le biathlète d’Hauteville sort deux balles au debout, perdant tout espoir de podium…« La piste est très dure, ça fait de gros écarts et ça peut lâcher très vite. J’en loupe deux sur des erreurs de vigilance. Mais ça reste quand même correct », soulignait-il.

 

12e médaille olympique pour Ole Einar Bjoerndalen

 

Ondrej Moravec établit la première marque solide avec son 10/10, chassé de la tête par Ole Einar Bjoerndalen (9/10) et Emil Svendsen (9/10) tandis que sur le couché, Martin Fourcade sort une balle. Mais le Catalan, solide sur la piste, limite l’écart avec les Norvégiens… et signe un 5/5 au debout avant de s’élancer dans la dernière boucle.

Au km 8,4, Martin Fourcade compte encore 8 sec de retard sur Bjoerndalen, toujours solide leader du jour, à 41 ans ! Du côté des outsiders, Tarjei Boe se loupe sur le debout (trois fautes) alors que les Russes Anton Shipulin et Garanichev régalent le public. Le Tchèque Jaroslav Soukup, crédité d’un tir parfait, chasse Martin Fourcade du podium provisoire en terminant 4 sec derrière Dominik Landertinger et fond à près de 6 sec… Jean-Guillaume Béatrix, 14e, entre dans le top 15 après une course très solide qui le place en embuscade pour la poursuite. Simon Fourcade réalise une entrée en matière moyenne avec le 36e temps du jour. Simon Desthieux est plus loin : 46e…

Yves Perret a récolté les impressions :

de Simon Fourcade :  cliquez
de Martin Fourcade :  cliquez

de Jean-Guillaume Béatrix :  cliquez

 

« J’espérais mieux, ça se joue à pas grand chose, c’est la règle du jeu et je la connais… soupirait Martin Fourcade dans la zone mixte. Je dois analyser la vitesse à ski, le matériel… Je peux que dire bravo à Ole Einar : ça fait trois ans qu’il est dans l’ombre, gagner aujourd’hui est vraiment impressionnant. Je suis déçu même s’il reste encore cinq courses. Je suis heureux d’être là mais je dois encore élever mon niveau pour aller chercher une médaille. Je suis déçu mais pas abattu.»

OEB décroche ainsi l’or olympique, sa 12e médaille, égalant ainsi le record légendaire du fondeur Bjoern Daehli…

La poursuite, avec une douzaine de biathlètes dans les 40 sec, s’annonce d’ores et déjà passionnante. Rendez-vous ce lundi à 16h…

 

Le classement

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.