Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Antonin Guigonnat, biathlon, Blink Festival
Antonin Guigonnat (FRA) - Blink Festival

Ski nordique

Blink Festival : la France saura début juin si elle peut y aller

Du 5 au 8 août prochain, le Blink Festival, rendez-vous phare de l’été dans le monde du ski nordique, aura lieu en Norvège. Pour le moment, les Français ne sont pas sûrs de pouvoir en être. Explications.

Les nordiques français pourront-ils aller en Norvège cet été ?

L’année dernière, les équipes de France de ski de fond et de biathlon, pourtant grandes habituées du stage aoutien passé dans le royaume norvégien, n’avaient pu se rendre au Blink Festival à cause de la pandémie de coronavirus. C’est ainsi que, pour la première fois, seuls les athlètes locaux s’étaient écharpés sur les pentes du Lysebotn Opp, le pas de tir de Sandnes et la boucle de Gjesdal lors d’un inédit relais de 12 heures.

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Johannes Thingnes Boe – Blink Festival

« Pour cet été, tout dépendra de la réglementation sanitaire qui sera alors en vigueur en Norvège », indique à Nordic Magazine Stéphane Bouthiaux, patron du ski nordique à la Fédération française de ski. « Nous devrions connaître les mesures sanitaires au début du mois de juin pour savoir comment en peut se rendre là-bas, développe Frédéric Jean, coach des biathlètes féminines. Mais, pour le moment, ça a l’air plutôt bien engagé. »

Retrouver la concurrence mondiale à six mois des Jeux

Le Blink Festival, moment fort d’un long stage passé en Norvège, est toujours une case importante de la préparation estivale. « On n’y va pas en vacances, résume Frédéric Jean. C’est un événement qui marque la préparation avec les premières courses de l’été. » Ce sera donc l’occasion, pour les biathlètes tricolores, de valider les éléments travaillés sur les premiers mois de la préparation, notamment au niveau du tir.

« Ce stage permet également de retrouver la concurrence mondiale avant l’hiver, c’est important », souligne encore Frédéric Jean. Des rivaux qui débarqueront à Sandnes les dents acérées à six mois tout juste du rendez-vous olympique de Pékin 2022. « Ce n’est pas un rendez-vous vital mais important », termine le Drômois qui vient de débuter la préparation estivale cette semaine à Chambéry (Savoie).


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Ski de fond

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. C'est au tour de Samuel Ikpefan, fondeur franco-nigérian du Team Nordic Panthers, d'y passer.

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Rollerski

Alexander Bolshunov et Natalia Nepryaeva s'aligneront au départ des championnats du monde de rollerski programmés du 16 au 19 septembre dans la Val di...

Ski de fond

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. C'est au tour de la fondeuse Tania Kurek de se prêter au jeu.