Blink Festival : les Blink Classics pour Slind et Musgrave

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

ROLLERSKI – La Blink Classics ouvre comme à son habitude le bal du Blink Festival. Sur les 60 km de course, ce sont Astrid Oyre Slind et Andrew Musgrave qui ont été les plus forts.

 

Blink Festival : Andrew Musgrave au sprint

Rares sont les éditions où un fondeur tire son épingle du jeu, tout seul, sur ces 60 kilomètres traditionnels de la Blink Classics. Cette année n’a pas dérogé à la règle. Et pourtant, plus les kilomètres avançaient, plus le ryhtme augmentait logiquement. À l’arrivée, c’est le fondeur britannique, grand adepte du rollerski, Andrew Musgrave, qui lève les bras à Trondheim.

Sur l’ultime ligne droite, il devance un bon Simen Hegstad Krüger ce jour et un grand spécialiste des longues distance et nouveau membre du team Jobstation, Morten Eide Pedersen. À la suite de ce top dix, on retrouve beaucoup de spécialistes du circuit Guide World Classic Tour ou du circuit Worldloppet. Petter Eliassen échoue au pied du podium à la quatrième place, juste devant Anders Aukland.

Le champion de Norvège longue distance, Sjur Roethe prend place dans ce top dix de luxe à la huitième place. Sergey Ustiugov est 12e, Iivo Niskanen est 15e, lui qui a souvent joué aux avant-postes.

 

Astrid Oyre Slind seule au monde

Seule en son pays. Passé le 25e kilomètres de course, la Norvégienne Astrid Oyre Slind, spécialiste de la distance a tout simplement écrasé la concurrence sur ce 60 kilomètres de la Blink Classics. En franchissant la ligne d’arrivée en tête, elle relègue sa dauphine du jour, Thea Krokan Murud à plus d’une minute de la gagne.

Sur le podium, en troisième position, Hedda Oestberg Amundsen au-delà de 5 minutes (!) juste devant la sœur de la gagnante de cette édition 2019, Kari Oyre Slind.

 

Les Français présents

Dans la première partie de la course, les Français ont réussi à s’accrocher à un rythme souvent dicté par des Norvégiens comme le champion olympique du skiathlon, Simen Hegstad Krüger. À l’arrivée le débourre est lourd pour le premier Français, Adrien Backscheider 33e de l’épreuve à plus de 4 minutes.

Derrière lui à la 36e place, Maurice Manificat termine à 5 minutes 19 du vainqueur. Clément Parisse suit dans le classement à la 40e position. Puis, Jean-Marc Gaillard prend la 54e place de ce 60 km. S’ensuivent, Paul Combey (66e), Samuel Régé Gianasso (73e).

Thomas Joly et Charly Rousset n’ont pas pris le départ de cette course, eux qui étaient pourtant engagés sur la liste de départ.

 

Les résultats

Hommes :

Dames :

 

Photo : Instagram team Jobstation

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.