C’est (presque) la fin de la saison

Encore quelques courses d’exhibition, le tournoi des douanes… puis ce sera vraiment fini pour les athlètes qui ont déjà en tête des plages de sable fin et des paysages exotiques, quand ce n’est pas carrément une nouvelle vie qui commence.

 

561411_10200755091461156_417218469_n.jpg

Bye bye les Contamines Photo : Jonathan Piau

 

The End. Ou presque. « La saison est officiellement terminée pour moi, s’enthousiasmait hier soir Robin Duvillard. Après ce dernier week-end de championnats de France aux Contamines avec deux nouvelles médailles (bronze en relais et argent en sprint), place maintenant à un bon repos d’intersaison pour recharger les batteries physiques et mentales pour attaquer fort très bientôt. »

A écouter les compétiteurs, la trêve est vraiment la bienvenue : « Je suis vraiment dans les réserves, je n’ai plus beaucoup de force. A partir de ce soir, je vais vraiment me reposer, c’était dur cette saison », confiait samedi Maxime Laheurte, après les championnats de France à Chaux-Neuve. »

Comme beaucoup d’autres, le fondeur vosgien Adrien Mougel a fait le compte : « 35 courses en tout cette saison ! ». L’hiver aura été long, y compris pour les athlètes qui ont enchaîné les épreuves dans cette année pré-olympique.

L’heure est naturellement au bilan. Il y a ceux qui sont satisfaits, ceux qui le sont moins, les surpris et les déçus : « Finalement une belle saison, la baston sur la coupe continentale, une belle bataille sur la coupe du monde, beaucoup de plaisir sur les épreuves de vol à ski et un titre de champion de France. Maintenant il est temps de se reposer et de faire autres choses pour se refaire la cerise », énumère le sauteur chamoniard Vincent Descombes-Sevoie.

 

Martin Fourcade dans les îles

Pour quelques-uns, ce n’est d’ailleurs pas tout à fait terminé : le show de Moscou et le tournoi des douanes en Autriche attendent Marie Dorin-Habert. La biathlète qui vient de remporter le titre de championne de France de mass-start  aux Contamines après le relais par équipes, confie : « Les courses qui restent sont la cerise sur le gâteau, la vie supplémentaire d’un jeu vidéo, le point bonus, etc. » Pour Martin Fourcade, « les vacances se passent (aussi) en avril pendant 20 jours. Je pars dans les îles pour vraiment couper. Sans téléphone, sans ordinateur. Je serais prêt à repartir demain, mais ce moment est nécessaire. Il faut couper pour le corps et l’esprit. » Le Pérou sera la destination de Jason Lamy Chappuis, la Réunion celle de Sébastien Lacroix…

Ce week-end, le biathlète Frédéric Jean a, lui, tourné une page plus importante encore : « Après 15 années de biathlon dont 9 en équipe de France, il est temps pour moi de raccrocher la carabine. C’est la fin de la saison, 2013 est l’année de mes 30 ans, c’est le bon moment. » Une fin de saison rime également parfois avec fin de carrière.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade