Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Célia Aymonier : « Je confirme que tout est possible »

Jusqu’où ira Célia Aymonier ? Aux championnats du monde des moins de 23 ans, elle a décroché l’argent dans le 10 km classique. Cette médaille arrive quelques jours avant son départ pour Sochi, en Russie, où la fondeuse des Fourgs va disputer ses premiers Jeux olympiques. Entretien avec Nordic Magazine.

 

Célia Aymonier, vous êtes devenue cette semaine, vice-championne du monde de ski de fond chez les moins de 23 ans. Réalisez-vous votre exploit ?
Je ne sais pas si on peut parler d’exploit ; en tout cas je suis très heureuse aujourd’hui de ma course, un premier podium dans un grand championnat à l’aube du départ pour mes premiers JO, c’est vraiment idéal !

La dernière française à avoir remporté l’argent mondial U23 est Aurore Jean. Voilà de quoi vous inspirer pour la suite de votre carrière ?
Oui, c’est sûr ! Aurore est un très bel exemple pour nous toutes et si je pouvais suivre le chemin qu’elle nous trace, ce serait génial.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Heureusement que nous pouvons briller en classique.

 

 

Cette médaille d’argent marque-t-elle une étape importante dans votre carrière ?
Oui, elle concrétise et récompense le bon travail effectué jusque-là. Et j’espère aussi qu’elle me servira de tremplin pour les années à venir.

En brillant sur un 10 km classique, vous prouvez aussi que les Françaises peuvent briller en style alternatif…
Je ne prouve rien. Heureusement que nous pouvons briller en classique sinon cela réduirait de moitié notre sport. Je pense que je confirme seulement que tout est possible avec du travail car le classique est exigeant. Ce n’est pas toujours facile en fonction des conditions de neige mais c’est ce qui le rend aussi tellement magnifique !

L'article continue sous la publicité
pub
Aurore Jean, Célia Aymonier, Anouk Faivre-Picon, Coraline Hugue et Christophe Deloche.

Aurore Jean, Célia Aymonier, Anouk Faivre-Picon, Coraline Hugue et Christophe Deloche.

 

Dès la semaine prochaine, vous partirez pour Sochi où vous disputerez vos premiers Jeux olympiques. On vous imagine heureuse…
C’est incroyable, je ne m’en rends pas encore compte ! C’est un rêve qui se réalise, je suis mélangée entre bonheur, impatience, appréhension et beaucoup de motivation.

Avec les copines du relais, avez-vous un rêve en tête ?
On a beaucoup de belles idées oui… !

 

Photo : Agence Zoom

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Rollerski

La Trollhättan Action Week, plus grand événement de ski-roues du royaume, et l'Association suédoise de ski s'associent pour développer la compétition.

Ski de fond

Connaissez-vous le frère de Johannes Hoesflot Klæbo ? Ce vendredi 7 mai, OKEY sort un nouveau titre, le premier sous le label Sony Music.

Ski de fond

Sergey Ustiugov estime que les prochains JO pourraient être ses derniers. Le Russe de 29 ans sort d'un hiver compliqué.

Ski nordique

Mats Arjes, Urs Lehmann, Sarah Lewis et Johan Eliasch brigueront le poste de président de la FIS le 4 juin prochain. Michel Vion, de...

Ski de fond

Therese Johaug de la partie aux Jeux olympiques à Tokyo cet été ? C'est en tout cas un nouvel objectif qui se profile devant...

Ski de fond

Après un mois de coupure, l'ensemble du Team Vercors Isère a reprise le chemin de l'entraînement au début du mois de mai. Le premier...

Ski de fond

Alexander Bessmertnykh n'a pas connu une très bonne saison l'hiver dernier. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle le fondeur russe a choisi...

Ski nordique

À 19 ans, la Beaufortaine Chloé Pinto est la seule nordique handisport française à évoluer en coupe du monde. Elle s'est longuement confiée à...