Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Championnats des clubs à Lajoux : le SCNP Rochois et le SC Grand-Bornand se partagent les titres

Ce week-end jurassien s’est terminé à Lajoux en une immense fête du ski de fond. Tous les médaillés olympiques et mondiaux étaient présents pour ces championnats de France de relais qui ont confirmé que c’est bien là un évènement majeur de la saison. Plus de 500 coureurs se sont affrontés sur des pistes bien préparées, mais très difficiles. D’autant qu’après le déluge de la veille, c’est la neige qui s’est invitée. Une neige collante tombant en giboulées qui a bien compliqué la tâche des farteurs.

41 équipes ont pris part au relais de la D2 masculine et le SCNP Rochois a tué la course en menant quasiment  de bout en bout avec un beau final de Jean-Marc Gaillard. Belle satisfaction pour le club Haut Jura Ski, organisateur de ces championnats, qui prend la seconde place sous les ovations du public local. Le SC Bozel complète le podium.

Le Pays rochois, vainqueur de la D2.

Le Pays rochois, vainqueur de la D2.

Chez les féminines, même scénario, le SCNP Rochois a survolé l’épreuve. On a juste eu une frayeur quand l’une des relayeuses s’est trompée de parcours au bouclage et a dû rebrousser chemin sur une bonne centaine de mètres. Le SC Grand-Bornand termine deuxième et le SC Les Saisies en troisième position. A noter l’extraordinaire participation puisque 62 équipes féminines ont pris le départ. Du jamais vu !

Dernière course de la journée, la D1 masculine avec 41 équipes engagées. Les minimes étaient dans l’ensemble très impressionnés de participer à un tel évènement. La pression était forte de doit ouvrir la voie quand on sait que derrière, dans son équipe, on a Robin Duvillard ou Ivan Perrillat-Boiteux. Ila fallu attendre la mi-course pour que le podium se dessine et c’est finalement assez détaché qu’Ivan offre la victoire au SC Grand-Bornand. Robin Duvillard finit deuxième, donnant l’argent au SC Villard-de-Lans. Clément Parisse préserve le bronze pour le SC Megève.

Le podium des dames.

Le podium des dames.

La remise des prix fut mémorable, ou délirante diront certains. Sous l’immense chapiteau dressé pour l’occasion, la foule est venue acclamer ses champions. Une liesse immense s’est emparée des fans de la bonne soixante de clubs réunis. C’est tout juste si le speaker Thomas Bray pouvait se faire entendre. C’est devenu mission impossible  quand le SC Grand-Bornand est monté sur la plus haut marche du podium. Outre les applaudissements et les cris, une tronçonneuse s’est mise à rugir. C’est, parait-il, courant comme moyen de manifester ses encouragements et sa joie au Grand Bo !

Dragons d'Annecy

Dans ce même esprit de fête allié à la performance, rendez-vous du 28 au 30 mars au Stade des Tuffes pour la suite des Championnats de France de ski nordique.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

 

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. pascal.claude

    23/03/2014 à 22 h 54 min

    Bravo a tous ! et vive le Sn’basse sur le Rupt. tout pres du Podium des medailles.  » olympiques! «  » A dimanche prochain. pollux

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Vendredi, Iivo Niskanen a participé à la toute première course équestre de sa naissante carrière de jockey.

Ski de fond

11:31. A partir du 28 août, et pour une durée de quatre semaines, le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo sera aux Etats-Unis. C’est qu’il...

Ski nordique

Après les départs de Brice Ottonello et d'Alexandre Pouyé, c'est Florian Michelon, Savoyard de 22 ans, qui va guider Anthony Chalençon. Présentation.

Ski de fond

12:17. Ce jeudi à 23h23, le fondeur suédois Calle Halfvarsson est devenu l’heureux papa d’un petit garçon. « L’accouchement s’est déroulé sans problème, écrit-il sur...

Ski de fond

Martin Collet a décidé d'arrêter sa carrière de fondeur à 25 ans. Il s'en explique à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Comité départemental de ski du Doubs recrute dès maintenant, en CDI, un entraîneur pour son groupe ski de fond U 17. Bees 1...

Ski de fond

Toutes trois hors de l'équipe nationale suédoise de ski de fond par choix, Linn Svahn, Frida Karlsson et Maja Dahlqvist se retrouvent régulièrement à...

Ski de fond

Martin Collet a annoncé il y a quelques heures arrêter sa carrière de fondeur à seulement 25 ans.