Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Championnats romands : Kaeser, Donzallaz et Hediger très en vue

SKI DE FOND – Il n’y a pas que la vue qui est à couper le souffle à la Vue-des-Alpes (NE, Suisse). Les championnats romands de ski de fond disputés ce week-end dans ce cadre magnifique ont également permis d’assister à des courses palpitantes. Le samedi, ce ne sont pas moins de 250 coureurs qui ont pris le départ, et autant ont également participé aux courses de relais et de team-sprint, pour les plus jeunes, le dimanche.

 

Le samedi, les courses individuelles ont été disputées en style classique, avec des départs en masse pour toutes les catégories. Si, chez les femmes, c’est Nathalie von Siebenthal qui a clairement démontré sa bonne forme physique actuelle en vue de sa préparation pour les prochains championnats du monde – bien que le titre de championne romande soit attribué à Nicole Donzallaz du SC Riaz première romande et auteure d’une course remarquable -, chez les messieurs, c’est Erwan Kaeser, du SC Bex, qui a brillamment défendu son titre obtenu l’an dernier, et ce juste devant son camarade de club Jovian Hediger. Chez les juniors hommes, Fabrice Chuwey du SC Im Fang l’emporte chez les U20, alors qu’Arnaud Guex du SC Les Goupils en fait de même chez les U18. Dans les catégories femmes juniors, Laura Jeanneret du SC La Brévine l’emporte en U20, alors que Solène Faivre, également du SC La Brévine, l’emporte en U18.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Les courses des relais qui se sont déroulées en style libre ce dimanche ont vu la victoire, tant chez les dames que chez les hommes, des équipes du SC La Brévine. Solène Faivre, associée à Laura Jeanneret et Kim Maradan l’ont emporté chez les dames, alors qu’Alix Mercier, Fabrice Pellaton et Benjamin Rosselet en ont fait de même chez les hommes. L’équipe femmes juniors du Stella Alpina, composée de Maria Nozdrina, Julie Favre et Lara Paolielo l’emporte, alors que Léonard Sarda, Jehan Payot et Benoît Moreillon du SC Bex en font de même chez les hommes juniors.

 

Pour la première fois, des team-sprint (relais par équipe de deux) se sont déroulés dans une atmosphère digne d’une coupe du monde pour les jeunes de moins de 16 ans. Une formule qui a ravi tant les coureurs, que le public venu assister en nombre à ces championnats. Chez les filles U16, c’est l’équipe composée d’Anaïs Pellaton et Prisca Schneider du SC La Brévine qui s’est imposée, alors que Romain Golay et Loïc Triponez (SC Vallée de Joux) en ont fait de même chez les garçons U16.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Résultats des courses

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Rollerski

Pour Nordic Magazine, Arnaud du Pasquier revient en longueur sur le Dupaski Festival, l'événement de ski-roues qu'il a mis en place en quelques semaines.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Ce mercredi, Jules Lapierre, au contraire de ses coéquipiers de l'équipe de France de ski de fond, ne prendra pas de nouveau la direction...

Ski de fond

6:39. Ce dimanche, la ville située la plus au sud de la planète, Ushuaia (Argentine), organisait, pour la première fois depuis trois ans, l’Ushuaia...

Ski de fond

Changement d'équipementier pour le Chartrousin Jules Lapierre, qui skiera dorénavant sur des Salomon.

Ski de fond

Christophe Perrillat, le coach du Haute-Savoie Nordic Team, revient pour Nordic Magazine sur le stage passé ces derniers jours aux Plans d'Hotonnes (Ain).

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse Anouk Faivre-Picon, devenue Wibault, de...

Biathlon

A moins de trois semaines du début de son festival, Martin Fourcade se réjouit de l'ampleur que son événement, lancé en 2019, a pris.