Championnats suisses de ski de fond : tous les résultats

Le week-end dernier s’est déroulée à Leysin la deuxième partie des Championnats suisses de ski de fond. Récit et résultats.

 

Kaeser et Gruber pour les sprints

Bettina Gruber et Erwan Kaeser

Bettina Gruber et Erwan Kaeser

Coup d’envoi vendredi avec les courses de sprint en style libre.

Après avoir déjà signé le meilleur temps du prologue, Erwan Kaeser l’a emporté à domicile chez les messieurs. Il a devancé Mauro Gruber et l’Américain Torin Koos. Martin Jaeger a terminé quatrième et a ainsi décroché la médaille de bronze.

Chez les dames, la victoire est revenue à Bettina Gruber, qui a pris le meilleur sur Nathalie von Siebenthal. Doris Trachstel a terminé troisième, et Rahel Imoberdorf quatrième.

Résultats sprints

 

Remo Fischer et Seraina Boner en longue distance

Après 50 km, Remo Fischer l'emporte au sprint sur Toni Livers.

Après 50 km, Remo Fischer l’emporte au sprint sur Toni Livers.

Dans des conditions aussi difficiles qu’à Lajoux pour les championnats de France, les nouveaux champions suisses de longue distance ont été couronnés au Col des Mosses. Remo Fischer s’est imposé sur le 50 km skating hommes, Seraina Boner en a fait de même sur 30 km chez les dames.

La pluie et le brouillard ont accueilli l’élite des fondeurs suisses au centre de ski de fond du Col des Mosses. A 8h30 précises, les participants ont pris le départ des 10×5 km, et la file de skieurs s’est rapidement étirée.

Remo Fischer l’emporte dans la dernière ligne droite

A mi-course, Remo Fischer et Toni Livers ont pu se détacher et se sont entendus à merveille. Derrière eux, un duo de poursuivants composé de Curdin Perl et de Jonas Baumann n’a jamais été en mesure de refaire son retard, qui a toujours avoisiné les 45 secondes. Avant même la dernière partie de la course, son issue ne faisait plus de doute : à moins d’une défaillance, Remo Fischer ou Toni Livers allait l’emporter. Juste avant l’arrivée, Toni Livers a placé une attaque et a pu prendre quelques mètres d’avance sur son adversaire. Celui-ci a cependant réussi à recoller dans la dernière descente, avant de contre-attaquer avant la dernière petite montée. Il a alors pris la tête de la course et l’a conservée jusqu’à l’arrivée. Le coureur du SC Arve Mols s’est montré très satisfait de sa course : « Assez rapidement, j’ai haussé le rythme à deux reprises pour faire exploser le peloton. Ensuite, avec Toni, nous avons pu imposer une cadence élevée. Globalement donc, je signe une belle course ». La médaille de bronze s’est elle aussi décidée au sprint, Curdin Perl devançant finalement Jonas Baumann.

 

Seraina Boner s’impose avec la manière ; quatrième médaille pour Nathalie von Siebenthal

Chez les femmes, la course a été moins teintée de suspense. Seraina Boner s’est détachée dans la troisième des six boucles et a ensuite magnifiquement géré son avance : « Avant la course, je ne savais pas trop quel était mon état de forme, mais j’ai bien tenu le rythme », a déclaré la médaillée d’or. Derrière elle, Nathalie von Siebenthal décroche l’argent, et sa quatrième médaille aux Championnats de cette saison. « Après trois boucles, j’ai senti que mes jambes  ne suivaient pas, et j’ai dû laisser partir Seraina. Mais je suis très contente de ma course et de toute ma saison », a résumé la fondeuse du Saanenland. Bettina Gruber, gagnante du sprint vendredi, a samedi décroché le bronze.

Les catégories juniors ont vu le sacre de Stefanie Arnold (M18), Nadine Fähndrich (M20), Gian Flurin Pfäffli (M18) et Simon Hammer (M20).

Résultats Longue distance

 

Le SAS et les Gardes-Frontières s’imposent

SAMSUNG CSC

Dimanche, les courses de relais ont conclu les Championnats suisses de ski de fond de cette année. Les équipes favorites, le SAS chez les dames et les Gardes-Frontières chez les hommes, se sont imposées.

Le SAS chez les dames…

Neige fraîche et températures proches de zéro – les conditions qui régnaient dimanche sur la piste ne sont pas les préférées des techniciens de service. A l’évidence, ceux de SAS ont su trouver la parade et ont parfaitement préparé les skis de leur première fondeuse, Rahel Imoberdorf, avant de l’envoyer sur la piste. Avec un tel matériel aux pieds, elle a pu distancer ses adversaires d’une demi-minute et n’a jamais été reprise. Chantal Carlen et Bettina Gruber ont ensuite sereinement géré cette avance pour décrocher la médaille d’or pour le SAS. Les biathlètes du SC Obergoms ont terminé à la deuxième place, et celles de Sarsura Zernez, dans l’Engadine, à la troisième.

…et les Gardes-Frontières chez les hommes

SAMSUNG CSC

La course des hommes s’est jouée sur le dernier relais. Toni Livers a été lancé par ses coéquipiers Valerio Leccardi et Martin Jaeger en deuxième position, à quatre secondes seulement du SC Davos, alors en tête. Impérial, Toni Livers a signé le meilleur temps et a ainsi permis aux gardes-frontières de remporter une médaille d’or méritée. Le relais du SC Bex, organisateur de la course, a terminé deuxième, et le SC Bannalp-Wolfenschiessen troisième.

Les autres équipes couronnées : Hommes M20 : Davos 2 (Spiess, Grond, Capelli), OJ : BOSV 1 (Kurth, Bieri, Prentler).

Résultats relais

Après ce week-end intense, le classement général de la Swiss Cup va bientôt connaître son dénouement. Avant le dernier sprint à Langis dimanche prochain, Nathalie von Siebenthal est en tête chez les dames, devant Carmen Emmenegger et Doris Trachsel. Chez les hommes, Erwan Kaeser mène devant Valerio Leccardi et Ueli Schnider.

Swiss Cup

Photos : Swiss-Ski.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.