Chaux-Neuve : happy end pour Jason Lamy Chappuis

A l’occasion de ses derniers Championnats de France de Combiné Nordique, Jason Lamy Chappuis a tourné la page et avec la manière. Quatrième à l’issue de l’épreuve de saut, il s’est élancé avec 36 secondes de retard. Il a remonté un à un ses concurrents pour décrocher un ultime titre de Champion de France de Combiné, 10 secondes devant François Braud. Un public important et de nombreux journalistes s’étaient déplacés pour l’occasion. Le bois d’amonier a répondu à chaque questions. Morceaux choisis !

 

Plaisir. “Avec le manque de jambes que j’avais ces derniers temps… je ne pensais pas beaucoup à ce titre. Et du coup, je suis très très content. Cela fait un petit moment que je ne me suis pas fait autant plaisir sur les skis de fond. J’avais des skis qui allaient vraiment super bien, les techniciens ont bien travaillé et, du coup, je me suis vraiment fait plaisir tout le long de la course. Je me sentais bien, je sentais que je pouvais mettre du rythme”.

 

Ambiance. “J’avais encore plus envie de tout donner pour cette dernière course. J’avais envie de finir en beauté et c’est vrai que je ne me sentais pas génial au niveau physique ces derniers temps. Mais là, au fur et à mesure des tours, je me sentais de mieux en mieux et qu’avec mon finish, cela pouvait le faire. J’avais vraiment envie de tout donner dans cette course. Pour un championnat de France, il y a beaucoup d’ambiance, c’est vraiment sympa. Il y avait quand même pas mal de supporters pour Seb et moi, c’était vraiment bien. Ça m’a aidé dans le dernier tour. Comme d’habitude quand il y a du monde qui nous encourage, nous avons forcément envie de tout donner”.

 

Belle histoire. “C’est la conclusion idéale, je me suis vraiment fait plaisir aujourd’hui. Finir sur un titre de champion de France, je ne peux pas rêver mieux. C’est une belle histoire de terminer comme cela sur un titre, surtout à Chaux Neuve. Car il y a une belle histoire avec Chaux-Neuve, je crois que cela fait plus de 20 ans que je m’entraine là, ça a commencé sur le tout petit tremplin, j’ai continué sur les autres et finir comme ça, c’est génial”.

 

Emotion. “Vous voulez tous me faire dire qu’il y a de l’émotion ! Mais non, je suis juste heureux d’être là, c’est tout. Je veux surtout savourer d’être là avec mes proches, avec tous ceux qui m’ont suivi depuis le début. C’est plus l’émotion du travail bien fait jusqu’au bout, j’ai l’impression que j’ai fait jusqu’au bout, jusqu’au championnats de France, la dernière course de la saison, de la dernière saison, jusqu’au bout, j’ai été bien et je me suis fait plaisir, j’ai été présent et à fond dans ce que j’ai fait. Quand je me fixe un objectif, j’essaie de tout faire pour y arriver et, aujourd’hui, j’avais vraiment envie de cette victoire, c’est génial”.

 

Après. “Ce dimanche, l’objectif sera par équipe. Nous sommes quatre jurassiens à essayer de défendre notre titre. Et il y a des choses à faire, il y a à ce faire plaisir. Après, ça dépend vraiment de nous quatre. Ce sera que du saut, je range les skis de fond pour le moment et demain, ce sera juste deux sauts pour se faire plaisir. L’année prochaine, je vais bien rechausser les skis de fond pour le plaisir et, pourquoi pas une Transju, pourquoi pas d’autres choses, on verra”.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.