Chaux-Neuve : la belle réaction de Laheurte et Braud

COMBINE – Les leader de l’équipe de France ont parfaitement réagi après le déconvenue de ce samedi en réalisant un concours de saut très correct, remporté par le jeune Riiber. Allemands et Norvégiens s’annoncent redoutables pour la course de fond.

Décevants hier au tremplin, les leaders de l’équipe de France ont parfaitement rectifiés le tir lors d’un concours marqué par un vent tournant. Maxime Laheurte s’est joué des caprices d’Eole pour sortir un saut conforme à son niveau à 107 m. Sans doute libérer de la pression d’un rendez-vous à domicile, François Braud se posait à 110 m, de quoi donner le sourire au staff de l’équipe de France.

Surtout que comme sur le premier concours de samedi, les rookies Laurent Muhlethaler et Tom Balland ont été à leur niveau avec 100 m et 100,5 m. Samuel Guy et Geoffrey Lafarge faisaient un peu moins bien.

Les costauds n’ont pas manqué cette confrontation et le premier à frapper fort en se posant à 118 m fut le Norvégien Haavard Klemetsen, seulement battu hier par Akito Watabe. Redoutable sur les skis, Johannes Rydzek marquait un joli télémark à 115 m et Magnus Moan, grâce à un saut à 110 m, jouera devant sur la rapide piste du Lernier.

Son jeune compatriote Karl Magnus Riiber tentait un coup de poker en baissant une barre d’élan et relevait son pari, prenant la tête des opérations. Akito Watabe l’imitait et était récompensé par la 3e place à seulement 8 secondes de Riiber.

Triple vainqueur de la coupe du monde et vainqueur du premier concours de Chaux-Neuve, Eric Frenzel s’intercalait dans le top 3 du saut. Alors que le numéro un mondial Fabian Riessle s’invitait lui aussi à la bagarre. Norvégiens et Allemands s’annoncent redoutables pour le 10 km. Maxime Laheurte et Français Braud seront respectivement à 56 sec et 1″07 mn.

 

Résultats

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.