Chaux-Neuve : la première pour Frenzel

Pour la première fois, Eric Frenzel s’est imposé sur la coupe du monde de Chaux-Neuve. Le champion olympique allemand, 18 fois victorieux en carrière, a brillé devant son compatriote Fabian Riessle, qui reste en jaune pour 19 points d’avance, et le Norvégien Magnus Moan, auteur d’un finish de folie. Sébastien Lacroix terminait 15e. Jason Lamy Chappuis a vécu un 10 km galère et recule au classement général.

 

Le soleil a remplacé les gros nuages dans le ciel de Chaux-Neuve pour le 10 km de ski de fond disputé sur un anneau ramené à 2 km compte -tenu de l’enneigement très limite dans le haut-Doubs.

Le leader du saut, le Norvégien Riiber, a tenu jusqu’à la mi-course en tête avant de céder sous les assauts du trio composé d’Eric Frenzel, parfaitement placé en embuscade et des japonais Akito et Yoshito Watabe. Fabian Riessle les rejoignait à l’entame du 4e tour alors que Sébastien Lacroix se trouvait encore dans les 10. Juste derrière, le train norvégien des Kokslien, Moan et Krog imprimait un rythme de folie sur une piste très peu large où le placement était alors d’une importance capitale.

Littéralement porté par le public jurassien, Jason Lamy Chappuis ne parvenait pas à accrocher cette locomotive et perdait du terrain au fil des kilomètres.

 

Train norvégien

 

Six fondeurs entamaient le dernier tour en tête avec les Watabe, Frenzel, Riessle ou Klapfer, vainqueur à Schonach, avec 12 secondes d’avance sur les Norvégiens. Frenzel posait une belle accélération dans la principale boucle du parcours qui faisait exploser ses rivaux.

 

Podium du jour : 1-Frenzel, 2-Riessle, 3-Moan.

Podium du jour : 1-Frenzel, 2-Riessle, 3-Moan.

Le Champion olympique allemand n’était pas rejoint avant la ligne d’arrivée alors que Riessle accélérait aussi seulement suivi par Akito Watabe et les Norvégiens… dont Magnus Moan qui lui chipait la 3e place au sprint. “Je savais qu’on allait faire un long sprint final alors j’ai attaqué pour éviter ce scénario. Je savais que des costauds revenaient hier alors j’ai tout donné. ça a été une course très difficile sur une piste difficile, le vent… Ce fut compliqué à gérer.

La vidéo de la course est ICI

Sébastien Lacroix passait la ligne à la 15e place devant Maxime Laheurte 19e, Nicolas Martin 22e. Jason Lamy Chappuis entrait tout juste dans les points avec une lointaine 30e place à l’issue d’un 10 km galère. Samuel Guy terminait 40e.

Publication by USA Nordic Combined.

Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.