Chaux-Neuve : les ambitions des bleus à domicile

 Chaux-Neuve accueille la coupe du monde ce week-end où les Français ne comptent pas franchement jouer les figurants. Lamy Chappuis visera clairement le podium, individuellement comme collectivement.

 

Le grand jour est arrivé pour les tricolores. Avec les mondiaux de Falun dans un gros mois en Suède, la coupe du monde de combiné nordique fait office de rendez-vous à ne pas manquer pour les hommes d’Etienne Gouy. Le patron du combiné nordique l’a d’ailleurs rappelé en préambule de la conférence de presse de l’équipe de France. “Cette année, les conditions seront délicates, mais elles le seront pour tout le monde. En cela, c’est un avantage de courir à la maison, on connaît le tremplin et la piste même si on n’a pas pu skier beaucoup dessus, éclairait Gouy. Maintenant, il faudra se servir positivement de l’énergie du public. C’est à double tranchant mais les athlètes le savent et y sont préparés.”

Après le dernier succès en terre autrichienne de Jason Lamy Chappuis, à Ramsau, et leur podium collectif à Schonach, les Français se présentent avec de grosses ambitions sur leur épreuve. La belle prestation d’ensemble sur le pocket jump ce vendredi matin avec trois athlètes dans le top 12 va dans ce sens avec sept combinés sur neuf qualifiés pour l’individuel de samedi. Parmi eux, le local de l’étape Samuel Guy a passé le délicat cut du saut de qualification : “Je suis vraiment soulagé, soupirait le Meuthiard. La qualif, ce n’est jamais évident. Dans ces conditions, j’ai vu qu’avec un saut correct, il y avait moyen de passer… Maintenant, je vais profiter de l’ambiance, du saut et de la course. Je n’aurai pas de pression et aurai à coeur de me faire plaisir.”

 

“Je viserai un podium individuel et collectif”

 

Comme lui,  Théo Hannon et Nicolas Martin auront loisir de profiter de l’ambiance toujours exceptionnelle du site franc-comtois. Sébastien Lacroix, pour sa dernière coupe du monde à la maison, rêvait sans doute d’un meilleur état de forme : “C’est frustrant, je suis un peu malade avec le sinus pris et je crains le 10 km demain. Je ferai avec les moyens du bord en profitant au maximum même si ça m’embête beaucoup, confiait, fataliste, le Bois d’Amonier. Le fait que ce soit la dernière ici, comme les autres coupes du monde du calendrier d’ailleurs, ne change pas grand chose dans mon approche. Je tâcherais de me faire plaisir tout en profitant du super travail des bénévoles depuis plusieurs jours ici.”

Jason Lamy Chappuis très demandé par les TV françaises et étrangères.

Jason Lamy Chappuis très demandé par les TV françaises et étrangères.

Comme souvent à Chaux-Neuve, les feux seront surtout braqués sur l’enfant du pays, Jason Lamy Chappuis. Avec une “passion retrouvée” et un état d’esprit “libéré et moins crispé sur un objectif particulier”, l’actuel pensionnaire du top 5 mondial est conscient de ses actuelles possibilités : “Je sais que je peux gagner en coupe du monde, je dois laisser venir les résultats. Je n’ai pas envie de penser au fait que c’est peut-être ma dernière fois ici. Je prends de plus en plus de plaisir à courir, j’ai repris goût à la bagarre et à la compétition… alors si on peut monter sur un podium individuel ou collectif, ce serait vraiment génial.”

Les premières coupes du monde de la saison laissent augurer cette éventualité…

Les courses à suivre sur :

Eurosport Player_Ok

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.