Chaux-Neuve : qui seront les adversaires de Jason Lamy Chappuis ?

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

A trois jours de l’événement phare du ski nordique dans le massif jurassien, Nordic Magazine passe en revue les plus sérieux adversaires de Jason Lamy Chappuis et des frenchies sur les deux épreuves de coupe du monde de combiné nordique.

Capture-d-ecran-2013-01-09-a-10.19.05.pngLe public devrait être au rendez-vous de cet événément populaire sans commune mesure sur le massif (© Agence Zoom)

Soleil, averses de neige, un peu de froid… La météo hésite encore pour ce week-end. Les athlètes eux savent parfaitement ce qu’ils auront à faire… Ils arrivent aujourd’hui dans le Doubs et prendront leurs quartiers dans les hôtels de la région entre Chapelle-des-Bois et le pourtour du lac Saint-Point. Ils attendent avec impatience de rencontrer une nouvelle fois le public enthousiaste et familial de Chaux-Neuve qui accueille samedi et dimanche deux épreuves de coupe du monde.

Pour chacune de ses deux étapes, les Français rêvent forcément de briller à domicile. A commencer par le meilleur d’entre eux, le meilleur de la planète même, Jason Lamy Chappuis.

Après sa victoire empreinte d’autorité dimanche à Schonach en Allemagne, le Bois d’Amonier compte désormais 72 points d’avance sur le Norvégien Magnus Moan et… 226 sur le 3e, Akito Watabe.

Capture-d-ecran-2013-01-09-a-10.16.49.png
Jason Lamy Chappuis sera une fois encore très sollicité (© Agence Zoom)

Le triple vainqueur de 2012 ne sera pas là”

Si on jette un œil dans le rétroviseur, Chaux-Neuve avait souri à un homme l’an passé. Triple vainqueur, le petit prince du Haut-Doubs, Alessandro Pittin, ne sera pas une menace ce week-end, handicapé par une blessure à Ramsau.

L’autre combiné très en vue avait été… l’enfant du pays Jason Lamy Chappuis. Deux fois 2e en 2012, vainqueur en 2011, le Jurassien sera une fois encore l’homme à battre. Sur les trois dernières éditions, il a en effet terminé au moins une fois sur le podium d’une des épreuves et n’est sorti qu’une fois du top 4 (l’an passé après ses deux 2e places et énormément de sollicitations) !

Et si c’était un Français qui s’en chargeait ? Très en vue cet hiver, le numéro 6 mondial Sébastien Lacroix n’est jamais arrivé aussi bien classé sur l’épreuve qu’il adore tant, celle de Chaux-Neuve. Après son premier podium individuel en coupe du monde, c’était à Kuusamo en décembre, le Jurassien s’est prouvé à lui-même qu’il pouvait monter sur le podium.

S’il ne perd pas ses moyens au tremplin, il a toutes les chances de claquer une performance de haut-niveau sur un tremplin et une piste dont il connaît le moindre centimètre carré.
Et le public jurassien rêve déjà d’un podium lors du team sprint de dimanche : Lamy Chappuis – Lacroix ont déjà briller en Finlande, mais comme toujours, ils ne seront pas les seuls à vouloir grimper sur la boîte.
Les Norvégiens Kokslien – Moan ou les Autrichiens, les Allemands et même les Japonais auront leur mot à dire dans l’épreuve collective, une première à Chaux-Neuve qui promet du grand spectacle.

Capture-d-ecran-2013-01-09-a-10.22.03.png

Des favoris à la pelle”

Sur la Gundersen, les attaques viendront de partout. A commencer par Magnus Moan justement. Le dauphin de Lamy Chappuis au classement général adore Chaux-Neuve, il le dit chaque année aux journalistes présents sur le site. Deux fois vainqueur en Franche-Comté en 2010, le grand Norvégien qui a perdu du poids cet été mais aussi un peu de sa puissance. On l’a vu à Schonach la semaine passée où il n’a pas pu répondre aux attaques de Lamy Chappuis. Ce sera sans doute le concurrent nimber one de Jason and co.

Sébastien Lacroix arrive
en pleine forme à Chaux-Neuve
 

 

Toujours en Norvège, les espoirs se tournent également vers Mikko Kokslien qui a entièrement axé sa préparation sur les mondiaux italiens de février où il vise l’or. Il est en forme. Preuve en est sa victoire à Ramsau au sprint devant… Lamy Chappuis.

Chez les Japonais, on surveillera Akito Watabe. Souvent placé sur l’épreuve jurassienne de la coupe du monde, le combiné du pays au matin calme, sera un client à surveiller. Cet excellent sauteur peut faire des écarts sur le HS 117.

La liste des outsiders est longue si on ajoute les Allemands Edelman, Frenzel ou le jeune Rydzek, tous en quête d’un résultat probant pour bien démarrer 2013. Les Autrichiens compteront sur Bernhard Gruber (5e du général) ou l’inoxydable Mario Stecher.
Chez les autres Français, on suivra également François Braud et Maxime Laheurte toujours surmotivés à l’idée de courir chez eux.

La météo pourrait aussi bouleverser la donne… et la piste s’il venait à neiger abondamment. Les gros gabarits seraient alors désavantagés sur une neige plus molle. Mais c’est une autre histoire !

 

A lire aussi :
> Veillée d’armes de la coupe du monde en images
> Le Conseil général du Jura financera 80 % le camion fartage de l’équipe de France
> Entretien avec Jason Lamy Chappuis
> Chaux-Neuve : sautez avec Jason Lamy Chappuis
> Chaux-Neuve : du nouveau dans l’organisation
> Toutes les infos à J-1 

> Chaux-Neuve : les plus belles photos de l’édition 2012
> Le petit miracle de Chaux-Neuve aura bien lieu
> Toutes les infos J-15 avant la coupe du monde de Chaux-Neuve
> Entretien avec Mikko Kokslien
> Pourquoi Alessandro Pittin ne sera pas à Chaux-Neuve
Retrouvez notre rubrique Chaux-Neuve 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes