Chaux-Neuve : Sébastien Lacroix, si proche du podium

Hier, à Chaux-Neuve, Sébastien Lacroix s’écroule à l’arrivée du 10 km. Epuisé et triste, malgré une 6e place : « C’est un bon résultat, mais je suis forcément un peu déçu car je me battais pour le podium. »

Chaux-Neuve Lacroix3

A l’épreuve de saut, le matin, alors que la neige cesse de tomber sur le tremplin, il accroche une 16e place, à seulement 25 secondes de Jason Lamy Chappuis, qui occupe la première place. « Je suis allé un peu trop devant dès la poussée, et du coup j’ai manqué d’un peu l’élévation », analyse le Bois d’Amonier.


Les écarts sont serrés l’après-midi. Sébastien Lacroix démarre deux secondes après l’Italien Alessandro Pittin, qui va monter sur la plus haute marche du podium, pour sa plus grande joie et celle de son équipe. « Progressivement, nous sommes revenus sur le groupe de tête. Nous étions une quinzaine pour jouer la gagne. Le groupe a diminué petit à petit. Dans le dernier tour, L’italien a accéléré, Jason a suivi. Moi, j’ai un peu craqué, mais j’étais toujours 3e . J’ai pris une petite avance sur la 4e place, mais cela n’a pas suffit car ils sont revenus, et j’étais cuit en fin de course. »

Chaux-Neuve Lacroix

Aujourd’hui, pour le deuxième Gundersen, Sébastien Lacroix qui n’a jamais été aussi près (prêt) du podium aura à cœur de donner tout ce qu’il a, devant son public.